Aller au contenu principal

Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un carrefour mondial de la sélection génétique des petits ruminants en 2015

Une rencontre de la recherche et du développement se tiendra les 8 et 9 avril prochains à Saint-Affrique en Aveyron.

© Cioc

L’ambition du Carrefour international ovin caprin n’est pas mince : créer un réseau international de chercheurs et spécialistes de la sélection génétique des petits ruminants. Cette rencontre d’éleveurs, de techniciens des organismes de sélection, de chercheurs, d’enseignants et de responsables professionnels se déroulera les 8 et 9 avril prochains à Saint-Affrique en Aveyron. Elle est organisée conjointement par l’Upra Lacaune, le Coram (Collectif des races locales des massifs) et le lycée agricole La Cazotte à Saint-Affrique. La filière caprine y est associée avec la participation de Capgenes, l’organisme et entreprise de sélection caprine.

« La pérennité d’un maximum de races de petits ruminants, leur maintien sur leur territoire d’origine et leur développement passe nécessairement par une progression des résultats technico-économiques des élevages, donc en partie par le progrès génétique » explique Éric Barraud qui appuie à l'organisation de l'évenement. Pour développer cette sélection génétique, l’échelle internationale semble la plus opportune. « Nous avons pris l’habitude de travailler avec l’Inra ou l’Institut de l’élevage, explique Jean-Luc Chauvel du Coram. En créant un réseau mondial, nous pourrons élargir notre connaissance et partager nos savoirs. Car désormais, les coûts d’investissement dans la génétique doivent s’envisager de façon plus globale ».

Ce rendez-vous de deux jours sur la sélection génétique remplace en partie le festival de la brebis qui était organisé tous les quatre ans au lycée agricole de Saint-Affrique. Le Carrefour est appeléà se renouveler tous les deux ans. Peut-être en même temps que le salon Capr'inov qui se tient à Niort en fin du mois de novembre des années paires ? En attendant, environ 400 personnes sont attendues à Saint-Affrique pour découvrir les programmes d’amélioration génétique dans le monde. De nombreuses visites thématiques sont prévues autour de Saint-Affrique pour approfondir la sélection animale, les races et les innovations des filières ovines et caprines, tant en élevage allaitant que laitier. Une traduction en anglais sera assurée pour le public international. Les tarifs sont moins élevés (120 au lieu de 140 euros) pour les inscriptions avant le 31 décembre 2014.

Plus d'informations sur www.cioc.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vignette
"Des rations minéralisées autour de la mise en lutte et de l’agnelage"
" Après cette période de sécheresse, il est particulièrement important d’ajouter des minéraux à la ration un mois avant la mise…
Vignette
Qu’est-ce que le réseau Agri-Sentinelles ?
« Le Réseau Agri-Sentinelles vise à accompagner les agriculteurs français en détresse à travers un réseau de volontaires formés…
Dix éleveurs bretons ont passé une semaine au Pays de Galles pour découvrir l’élevage à l’herbe, la sélection génétique et la mise en marché des agneaux. © C. Bernard
Des éleveurs bretons au Pays de Galles
Dix éleveurs bretons ont passé une semaine au Pays de Galles pour découvrir l’élevage à l’herbe, la sélection génétique et la…
Département 30 - Elevage ovin lait recherche salarié(e)
670/EMP/01 - Département 30 - Elevage ovin lait recherche salarié(e) à partir de janvier 2020, possibilité association. Tél. 06…
Marc Humeau, éleveur du Maine-et-Loire, Michèle Boudoin, présidente de la FNO, et Theo Gning, animatrice de la FNO ont échangé sur l’actualité ovine régionale, nationale et européenne. © D. Hardy
La FNO débute son tour des régions
En Bretagne, Pays de Loire puis dans toutes les régions, la Fédération nationale ovine échange avec les éleveurs sur la…
Sans surprise, le nombre de béliers par élevage varie selon la taille du troupeau. © Idele, Race de France, Inra
166 000 béliers très résistants
Publié par Idele, Inra et Race de France, le Recensement des béliers utilisés dans les élevages ovins français en 2017 compile…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7,6€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre