Aller au contenu principal

Un carrefour mondial de la sélection génétique des petits ruminants en 2015

Une rencontre de la recherche et du développement se tiendra les 8 et 9 avril prochains à Saint-Affrique en Aveyron.

© Cioc

L’ambition du Carrefour international ovin caprin n’est pas mince : créer un réseau international de chercheurs et spécialistes de la sélection génétique des petits ruminants. Cette rencontre d’éleveurs, de techniciens des organismes de sélection, de chercheurs, d’enseignants et de responsables professionnels se déroulera les 8 et 9 avril prochains à Saint-Affrique en Aveyron. Elle est organisée conjointement par l’Upra Lacaune, le Coram (Collectif des races locales des massifs) et le lycée agricole La Cazotte à Saint-Affrique. La filière caprine y est associée avec la participation de Capgenes, l’organisme et entreprise de sélection caprine.

« La pérennité d’un maximum de races de petits ruminants, leur maintien sur leur territoire d’origine et leur développement passe nécessairement par une progression des résultats technico-économiques des élevages, donc en partie par le progrès génétique » explique Éric Barraud qui appuie à l'organisation de l'évenement. Pour développer cette sélection génétique, l’échelle internationale semble la plus opportune. « Nous avons pris l’habitude de travailler avec l’Inra ou l’Institut de l’élevage, explique Jean-Luc Chauvel du Coram. En créant un réseau mondial, nous pourrons élargir notre connaissance et partager nos savoirs. Car désormais, les coûts d’investissement dans la génétique doivent s’envisager de façon plus globale ».

Ce rendez-vous de deux jours sur la sélection génétique remplace en partie le festival de la brebis qui était organisé tous les quatre ans au lycée agricole de Saint-Affrique. Le Carrefour est appeléà se renouveler tous les deux ans. Peut-être en même temps que le salon Capr'inov qui se tient à Niort en fin du mois de novembre des années paires ? En attendant, environ 400 personnes sont attendues à Saint-Affrique pour découvrir les programmes d’amélioration génétique dans le monde. De nombreuses visites thématiques sont prévues autour de Saint-Affrique pour approfondir la sélection animale, les races et les innovations des filières ovines et caprines, tant en élevage allaitant que laitier. Une traduction en anglais sera assurée pour le public international. Les tarifs sont moins élevés (120 au lieu de 140 euros) pour les inscriptions avant le 31 décembre 2014.

Plus d'informations sur www.cioc.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

La balle installée, il ne reste plus qu’à couper les filets pour la dérouler. © F. Mariaud
« Un tire-balle pour quad »
« Avant je déroulais les balles à la main pour assurer le complément de fourrage de mes brebis en pâture l’hiver. Maintenant,…
Le traitement au goudron de pin permet de prolonger la durée de vie des clôtures.  © M. Harlet
Traiter l’extrémité des piquets pour des clôtures résistantes
« Pour augmenter la longévité de mes clôtures, je badigeonne les 80 premiers centimètres de mes piquets avec du goudron de pin…
La Ferme Aozteia a déjà fait parrainer toutes ses brebis.
Adopte une brebis avec le site crowdfarming.com
Le site CrowdFarming.com propose d’adopter une brebis, une chèvre, un pied de vigne, un arbre ou une vache. Ce site d’origine…
 © Ton van Zantvoort
No way, un film sur la disparition progressive des bergers
No way plonge au cœur du combat obstiné de Stijn, un éleveur néerlandais prêt à tout pour garder son troupeau de 500 moutons…
Une partie du bureau de la FNO était rassemblée devant la Maison nationale des éleveurs (Paris) le lendemain de l’assemblée générale. De gauche à droite : Claude Font, Brigitte Singla, Jean-Roch Lemoine, Michèle Boudoin, Patrick Soury et Jérôme Redoulés.
Le nouveau bureau de la Fédération nationale ovine
La FNO a élu son bureau national le 21 septembre 2020 en plaçant à sa tête un binôme féminin avec Michèle Boudoin, réélue comme…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Portail réussir
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre