Aller au contenu principal

Trophées de l'élevage ovin : le palmarès et les photos

Les trophées de l'élevage ovin, qui viennent chaque année récompenser le meilleur couple éleveur - technicien dans trois catégories: performances techniques, implication dans la filière et jeune installé, ont été remis le 26 février au salon de l'agriculture.

La remise des prix des Trophées de l'Elevage Ovin a eu lieu jeudi 26 février au Salon de l'Agriculture. Plus de 40 candidatures avaient été reçues.

Voici ci-dessous les trois premiers de chaque catgorie:

> Performances techniques - ovins allaitants
1er prix : Jean Michel Doublet (79), 300 brebis et Luc Coulonnier, technicien Ter'Elevage
2ème prix : Earl du Bahac Huguette et Thierry Simon (35), 200 brebis avec des bovins lait, et Alain Gouedard, conseiller Chambre d'agriculture d'Ile et Vilaine / Oviouest
3ème prix : Jean-Luc, Michèle et Jordan Lavalette du GAEC de Courieux (87), 210 brebis et des vaches allaitantes, et Sandra Demassy, technicienne Limovin.

> Performances techniques - ovins lait :
1er prix : Yan Romieu GAEC Frayssinel (12), 650 brebis et Noémie Amposta, technicienne UNOTEC
2ème prix :Gilles Elmayrac GAEC Ruhlaguet (12), 450 brebis - des vaches allaitantes et des veaux sous la mère et Alice Panisié, technicienne UNOTEC
3ème prix :Hervé Raynal (48), GAEC à 3, 320 brebis et Nathalie Rimevale, conseillère Chambre d'agriculture de la Lozère

> Implication dans les signes officiels de qualité :
1er prix : Loïc Parnadeau (79), 420 brebis, Label Rouge Diamandin et IGP Poitou-Charentes et Nicolas Gaillard, technicien Ter'Elevage
2ème prix :Marie Chantal et Alain Laurent EARL de Lescot (46), 700 brebis, Agneaux Label Rouge du Quercy, et Pauline Goillon, technicienne GEOC
3ème prix :Jean paul Busy GAEC Le Pasquier (84), 350 brebis avec viticulture et arboriculture, Label Rouge agneau de Sisteron, et Samuel Chalaye, technicien Bergers du Soleil

> Récents installés :
1er prix : Ludovic André GAEC Mazes (12), 650 brebis laitières, installé en 2011 et Noémie Amposta, technicienne UNOTEC
2ème prix : Bertrand Jalade (12), 200 brebis laitières et des bovins allaitants, installé en 2010 et Alice Panisié, technicienne UNOTEC
3ème prix :Stéphane Goubeau (79), 220 brebis viande et des vaches allaitantes, installé en 2007, et Sylvain Polge, technicien CAVEB.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

La vidéo rétablit quelques vérités pour relativiser l'impact de l'élevage et de la viande.
[ Vidéo ] L’élevage européen pointe les 9 contradictions de la stratégie « De la ferme à la table »
Le rassemblement européen des filières de l’élevage et de la viande, European Livestock Voice, a publié une vidéo pédagogique qui…
Une manipulation fluide des animaux permet de s’épargner physiquement.
[ Vidéo ] Comment manipuler les moutons
Comment attraper un mouton ? Le déplacer ? Ou l’asseoir ? Cette vidéo de la MSA répond à ces questions.
Long de 2,90 m et large d’un mètre, le petit triporteur est commercialisé 2 200 euros hors taxes et hors livraison. © Scot-e
Un triporteur électrique à petit prix
Scot-e importe des petits triporteurs électriques fabriqués en Roumanie. Le véhicule à trois roues est léger (135 kg sans…
L’hiver a été particulièrement meurtrier pour l’élevage de Christian et Guillaume Menut… © Menut
« Harcelé par la prédation du loup, notre élevage ovin aura une analyse de vulnérabilité »
↵ Christian Menut, 60 ans, éleveur ovin dans le Var « Harcelé par la prédation du loup, notre élevage ovin aura une…
Les panneaux photovoltaïques permettent à l'herbe de continuer sa pousse même en été et pourvoient les brebis en ombre. © E. Mortelmans
Des surfaces additionnelles grâce à l’agrivoltaïsme
Emmanuel Mortelmans bénéficie de surfaces de pâturage additionnelles pour ses brebis grâce à la centrale photovoltaïque proche de…
Cindy Simon, 25 ans, est à la tête d’une exploitation de polyculture élevage de 139 hectares. © A. Peucelle
Je cherche à améliorer les performances du troupeau 
Dès son arrivée sur l’exploitation familiale en 2016, Cindy Simon, à Bonnet dans la Meuse, a cherché à moderniser l’atelier ovin…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre