Aller au contenu principal

Chez Jean-Michel Pegheon, éleveur-sélectionneur de moutons Hampshire dans le Puy-de-Dôme
Sans salons, il faut vendre nos animaux autrement

« Chaque année, je participe à différentes foires et salons pour vendre environ 80 béliers et une centaine d’agnelles. Le gros de mes ventes se fait habituellement au Sommet de l’élevage. Il y a aussi le Salon de l’agriculture de Bordeaux en mai et celui de Barcelonnette en septembre qui ont été annulés. Seule la foire de Bellac de septembre a réussi à passer entre les gouttes. Celles de printemps ayant été annulées, je pensais qu’il en serait de même pour celle d’automne… Il en a été autrement et je n’ai pas eu le temps de m’y préparer et de préparer les animaux.

Je suis davantage sur Facebook et j’appelle mes clients

Depuis quinze ans, je passe les neuf jours du Salon de l’agriculture à la Porte de Versailles. On n’y fait très peu, voire pas, de ventes du tout. Mais ce qui va me manquer, c’est de retrouver les collègues éleveurs. C’est convivial le salon, on participe aux concours d’animaux, on échange et on y apprend beaucoup, peut-être plus qu’en restant sur nos fermes. Chacun partage ses problèmes et les moyens employés pour les gérer.

Malgré l’annulation de ces rendez-vous, j’ai pu vendre mes béliers et agnelles cette année. Il y a eu une grosse demande en béliers cette année avec les aides financières des régions Grand Est et Auvergne-Rhône-Alpes. Les clients en béliers reviennent régulièrement s’ils sont contents. C’est pour la vente d’agnelles de l’année prochaine que je m’inquiète davantage. Tous les contacts que j’avais eus ont constitué leur troupeau et ils n’ont plus besoin d’agnelles… D’habitude, je profite des foires et salons pour montrer les atouts de la race Hampshire, une rustique qui valorise l’herbe et produit sans manger de concentrés. Pour compenser, j’essaie de me faire connaître autrement. J’ai appelé mes clients cet été pour leur passer un petit bonjour. D’habitude, ils se contentent de recevoir mes vœux de bonne année. Je suis aussi beaucoup plus présent sur Facebook et j’y ai posté près d’une photo par jour. J’ai aussi beaucoup plus livré que les années précédentes. Les éleveurs avaient sûrement une appréhension à se déplacer pendant le confinement. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Les achats d'aliments concentrés représentent généralement une part importante des coûts de production.
Face à l’inflation, une aide publique pour l’alimentation animale
La guerre en Ukraine a entraîné une flambée du coût des matières premières agricoles, déjà à un haut niveau avant ce conflit.…
Faites vous-même votre aménagement en 3D.
Votre bergerie en 3D
« Des dizaines de plans de bergerie et de parcs de contention sur la page Web EquipInnovin » « Si vous souhaitez construire…
Le choix du chien de conduite doit s'effectuer suivant plusieurs critères. Les qualités au travail des deux parents est un incontournable.
Les cinq questions à se poser avant d’acheter un border collie
L’Association française du border collie a été créée en 1979 dans le but d’assurer la promotion et la sélection du border collie…
L'élevage ovin permet le maintien de surfaces enherbées qui stockent plus de la moitié des gaz à effet de serre émis par la production d'agneaux.
Faut-il arrêter l’élevage d’ovins pour sauver la planète ?
    Sindy Throude, chargée de mission élevage ovin et environnement à l’Institut de l’Élevage. © DR  « L’arrêt de l’élevage…
« J’ai appris à marcher au milieu des brebis de la ferme familiale »
Installé avec ses parents il y a quatre ans, Clément Rouquié a pris la suite de son grand-père sur l’exploitation familiale…
Grâce à cette case au plancher incliné, le poids du ou des fœtus est reporté vers l'avant et la brebis ne risque plus de retournement de vagin.
Un plan incliné pour sauver agneaux et brebis en cas de prolapsus vaginal
« Avant l’agnelage, il arrive qu’une brebis expulse son vagin, on parle de prolapsus vaginal. C’est souvent lié à de grosses…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre