Aller au contenu principal

PAC : les positions de la Fédération nationale ovine défendues en vidéos

La FNO veut une aide ovine forte avec des bonus pour les éleveurs en OP, engagés dans la sélection génétique, avec une bonne productivité numérique ou des agneaux labels. Les éleveurs l'expliquent dans une série de vidéos.

Dans les vidéos, les éleveurs expliquent les atouts de l'élevage ovin pour nos territoires et l'importance de l'aide ovine pour les éleveurs de brebis. © FNO
Dans les vidéos, les éleveurs expliquent les atouts de l'élevage ovin pour nos territoires et l'importance de l'aide ovine pour les éleveurs de brebis.
© FNO

Alors que les négociations autour de la nouvelle PAC battent leur plein, la Fédération nationale ovine réaffirme ses propositions et ses demandes de maintien de l’aide ovine. La FNO rappelle que l’aide ovine a contribué à une meilleure structuration de la filière (60 % des éleveurs sont en organisations de producteurs), permis de garantir un retour direct aux éleveurs (+1 €/kg ces dernières années) et participé à développer l’économie ainsi que l’entretien des territoires au regard de tous les services écosystémiques rendus par l’élevage ovin.

Voulant faire de cette aide couplée un « levier économique pour les éleveurs ovins », le syndicat des éleveurs ovins prône une aide de base forte pour tirer tous les éleveurs vers le haut, quel que soit le territoire et le système de production, rétropolée pour n’exclure aucun éleveur du dispositif ». Concrètement, le syndicat demande une enveloppe pour l’aide ovine d’au moins 125 millions d’euros, permettant une aide minimale de 20 euros par brebis avec un surplus de deux euros pour les 500 premières primées. Le syndicat demande aussi le maintien de la majoration relative aux nouveaux producteurs à son niveau actuel (environ 6 €/brebis).

Pour le syndicat, l’aide de base doit être conditionnée à un ratio de productivité d’un agneau produit par brebis avec la prise en compte des agneaux vendus et des agnelles de renouvellement. L’aide ne reste que pour ceux avec un minimum de 50 brebis et prend en compte les dérogations pour prédation. La FNO aimerait que cette aide forte soit complétée par quatre tiroirs optionnels cumulables pour les engagements avec une OP (commerciale ou non commerciale) et un prévisionnel de sortie d’agneaux, pour les productivités numérique supérieures à 1,4, pour les élevages avec au moins 70 % d’agneaux SIQO labellisables ou les éleveurs engagées dans la sélection génétique.

Neuf vidéos mises en ligne en avril

Pour rappeler tous les atouts de l’élevage ovin et expliquer que l’aide ovine constitue le principal levier de progrès pour la filière, la FNO a réalisé une série de vidéos postées sur YouTube. Neuf courtes vidéos thématiques seront ainsi diffusées sur les réseaux sociaux tout au long du mois d’avril.

#PourDesEleveursOvinsDemain​ - 9. Améliorer la performance technique en élevage ovin
#PourDesEleveursOvinsDemain​ - 8. Produire sous signes officiels de qualité (SIQO)
#PourDesEleveursOvinsDemain​​ - 7. Encourager les jeunes à s'installer en ovins
#PourDesEleveursOvinsDemain​ - 6. Dynamiser les territoires et les paysages en zone intermédiaire
#PourDesEleveursOvinsDemain​ - 5. Entretenir les paysages et les territoires de moyenne montagne
#PourDesEleveursOvinsDemain​ - 4. Diversifier les productions en zone de plaine
#PourDesEleveursOvinsDemain​ - 3. Entretenir les territoires et les paysages en haute montagne

 

PourDesEleveursOvinsDemain​ - 2. Vers la souveraineté alimentaire
#PourDesEleveursOvinsDemain​ - 1. L'aide ovine, une mesure vitale pour la filière
 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

"On avait tous un paysan dans la famille"
"On avait tous un paysan dans la famille"
Victorine Alisse a mené une vraie enquête de cœur pour retrouver et photographier une vingtaine d’ancien(ne)s paysan(ne)s. Forte…
Garisse Tavernon a repris l'élevage à la suite de son père. Il valorise ses agneaux sous le label rouge Agneau du Bourbonnais.
J’ai fait le CS Ovin pour conforter ma reprise de l’exploitation familiale
Garisse Tavernon a repris l’exploitation de son père lors du départ à la retraite de celui-ci. Le CS ovin lui a permis de…
Les 120 meilleurs Border Collie  d’Europe en compétition en Vendée
Du 25 au 28 août 2022 aura lieu le Championnat d’Europe de chiens de troupeau, où 18 nations présenteront huit de leurs meilleurs…
Outre les vérifications physiques (mâchoires, testicules pour les mâles), l'acheteur doit vérifier que tous les papiers du chiot sont en règle.
Cinq conseils pour bien choisir son chiot Border Collie
    Antoine Brimboeuf, éleveur ovin et président de AFBC © DR  Une fois défini le type de chien de conduite dont vous avez…
Les prairies sont bien souvent la première source de nourriture pour les brebis.
Les bons plans pour rénover les prairies pour ses ovins
Pour un éleveur de moutons l’entretien de ses prairies est aussi important que le soin apporté à ses brebis. Patrice Pierre,…
On compte 921 loups en France 
La profession l’avait préssenti : la population de loups était largement sous-estimée par les pouvoirs publics. Le comptage le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre