Aller au contenu principal

Nouvelle famille d’antiparasitaires avec Zolvix

Depuis les premiers endectocides, lancés à partir de 1981, aucune nouvelle classe de nématocide n’avait été développée en ovin depuis ZovixTM. © Elanco
Depuis les premiers endectocides, lancés à partir de 1981, aucune nouvelle classe de nématocide n’avait été développée en ovin depuis ZovixTM.
© Elanco

Elanco relance l’antiparasitaire pour ovins Zolvix à base de monépantel en solution buvable. Ce principe actif contre les nématodes a été développé dans le but de ralentir l’émergence des résistances chez les ovins. Le monépantel est le seul représentant en Europe d’une famille unique de nématocides : les dérivés amino-acétonitriles. Son mode d’action inédit lui permet d’être actif sur les nématodes résistants aux autres classes (benzimidazoles, imidazothiazole, lactones macrocylciques, salicylanilides). « L’erreur serait de considérer Zolvix comme un vermifuge de seconde intention, réservé aux élevages dans lesquels ces résistances ont été confirmées, prévient Flore Suter, chef de produits ruminants chez Elanco. Son usage systématique dans ces élevages, en remplacement des autres molécules devenues inefficaces, conduirait probablement à l’apparition de multirésistances. »

En rotation avec les autres vermifuges pour retarder les résistances.

La molécule est donc destinée à être prescrite en première intention en rotation avec les autres nématocides encore efficaces. La prescription de Zolvix, une à deux fois par an en rotation chez les brebis ou les agneaux, au printemps ou à l’automne, permettrait de diminuer le nombre de souches résistantes à tous les antiparasitaires. Avec une demi-vie d’environ cinq jours, le monépantel n’est pas rémanent ce qui peut ralentir le développement des résistances. Cette élimination rapide est aussi un avantage en termes de toxicité pour l’environnement. Le temps d’attente est fixé à sept jours dans la viande et Zolvix est contre-indiqué chez les brebis laitières dont le lait est destiné aux humains. La dose d’emploi par voie orale est de 2,5 mg/kg soit 1 ml/10 kg. Pour éviter le sous-dosage, la dose est alignée sur les animaux les plus lourds du lot à traiter. Le produit, délivré sur ordonnance vétérinaire, est présenté en bidons de 500 ml, 1 litre et 2,5 litres. Déjà commercialisé en France par Novartis entre 2010 et 2012, le Zolvix est vendu en centrale vétérinaire à environ 140 euros le bidon d’un litre qui permet de traiter 142 brebis de 70 kilos. 

Les plus lus

Vue aérienne de la ferme du domaine Bella Donna, en Italie.
Une ferme ovine multifonctionnelle à l’italienne
À l’image de jeunes agriculteurs italiens, Murad Salem se diversifie pour s’adapter aux nouveaux enjeux de l’agriculture.
Les éleveurs de brebis laitières des Pyrénées-Atlantiques s'investissent pour trouver des pistes d'adaptation de leur activité face au changement climatique.
Changement climatique : la filière lait de brebis des Pyrénées Atlantiques prend la mesure de l'enjeu
L'interprofession lait de brebis des Pyrénées-Atlantiques dans un projet franco-espagnol à la recherche de pistes pour adapter…
Baptiste Soulat, 27 ans, s'est installé en Haute-Vienne sur l'exploitation paternelle. Passionné par la génétique, il est devenu sélectionneur en Suffolk.
« J’ai concrétisé ma passion pour la génétique et la Suffolk sur la ferme de mon enfance »
Baptiste Soulat, 27 ans, s’est installé sur l’exploitation bovine de son père en Haute-Vienne, créant du même coup l’atelier…
Benoit Toutain, 17 ans et originaire de l'Oise, a été sacré meilleur jeune berger 2024 lors de la finale des Ovinpiades, le 24 février, à Paris.
Salon de l’Agriculture : Le meilleur berger de France 2024 vient de l’Oise
Le champion de la 19e édition des Ovinpiades, Benoît Toutain, est originaire de l’Oise et possède déjà son propre troupeau.
Mouton nez noir du Valais
Moutons blancs, nez noirs - Les chouchous du Valais
Un documentaire Arte présente l’élevage de la race nez noir du Valais.
Emilien Chaillou avec ses brebis lacaune.
« En Bretagne, nous désaisonnons nos brebis laitières en bio »
En Ille-et-Vilaine, Émilien Chaillou et Johanna Colleau conduisent leurs brebis laitières en bio et à contre-saison pour répondre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre