Aller au contenu principal

« Nos brebis sont très maternelles »

Agnelles du GAEC Jarlier. © Rom Sélection
Agnelles du GAEC Jarlier.
© Rom Sélection

Nicole et Gérard Jarlier, associés en gaec, élèvent 400 brebis de race Noire du Velay, en Haute-Loire. Ils apprécient particulièrement les qualités maternelles de la race, notamment sa facilité d’agnelage et son comportement maternel. Les agnelages faciles apportent de la sérénité pendant les périodes de mises bas. Les éleveurs ne passent pas dans la bergerie pendant la nuit. Le matin, ils retrouvent les mères avec leurs agneaux. « Les difficultés d’agnelages sont vraiment rares. Et dès la naissance, la mère ramasse ses agneaux » soulignent les deux éleveurs. « La race Noire du Velay est bien adaptée à notre système basé sur trois périodes de naissances par an. ». Ainsi, les éleveurs peuvent concentrer les agnelages sur des périodes limitées avec des luttes de deux cycles, soit cinq semaines.

Des agneaux bien nourris par la mère jusqu'au sevrage

« De plus, les agneaux sont très vigoureux dès leur naissance et tètent facilement » reconnaît Nicole Jarlier. Cette aptitude, combinée au tempérament calme des brebis et à leur instinct maternel très développé, permet de limiter le passage en case d’agnelage. Le travail en période d’agnelage est ainsi simplifié. Autre facette des qualités maternelles, la valeur laitière indique la capacité de la mère à nourrir ses agneaux jusqu’au sevrage. Adhérent au contrôle de performance, le gaec connaît ainsi le poids de tous ses agneaux à la pesée qui est pratiquée entre 21 et 46 jours, pour déterminer le poids à âge type à 30 jours. « Le PAT 30 est l’indicateur de la bonne croissance de nos agneaux » confirme Gérard Jarlier. Le PAT 30 moyen des agneaux du GAEC est de 11,1 kg en 2018 alors que les deux tiers des agneaux sont élevés doubles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

L’Aïd-el-Kébir (ou Aïd al-Adha) se tiendra aux alentours du lundi 19 juillet en 2021. Le contexte sanitaire particulier de l’an dernier pourrait inspirer le déroulé de celui de cette année. © A. Villette
L’Aïd-el-Kébir se réinvente avec des drives ou des commandes groupées
L’Aïd-el-Kébir (ou Aïd-el-Adha) se tiendra aux alentours du lundi 19 juillet en 2021. Le contexte sanitaire particulier de l’an…
Une manipulation fluide des animaux permet de s’épargner physiquement.
[ Vidéo ] Comment manipuler les moutons
Comment attraper un mouton ? Le déplacer ? Ou l’asseoir ? Cette vidéo de la MSA répond à ces questions.
Grace à la convergence des aides, au paiement redistributif et au maintien de l’ICHN, les éleveurs de petits ruminants toucheraient en moyenne un peu plus d’aides de la PAC.
Les ovins/caprins plutôt gagnants dans la future PAC
Les derniers arbitrages du plan stratégique national semblent plutôt favorables aux ovins/caprins.
Le parc complet est vendu 6 900 euros auquel s’ajoutent mille euros de transport. © G. Josien
Un parc de tri complet à moins de 8 000 euros
Le parc de tri mobile Sheepeze est composé de 15 claies, d’un couloir de contention et d’une porte de tri. Les claies de 2,5 à 3…
L’hiver a été particulièrement meurtrier pour l’élevage de Christian et Guillaume Menut… © Menut
« Harcelé par la prédation du loup, notre élevage ovin aura une analyse de vulnérabilité »
↵ Christian Menut, 60 ans, éleveur ovin dans le Var « Harcelé par la prédation du loup, notre élevage ovin aura une…
« La profession a été contrainte et forcée d’abandonner ses ambitions pour l’aide ovine »
Après plus d’un an de travail et de consensus, l’ambitieux projet porté par la FNO pour la prochaine PAC s’est fait plombé par l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre