Aller au contenu principal

Prairies et fourrages
L´herbe et le pâturage tiennent salon en Bretagne le 31 mai et 1er juin

Pour sa huitième édition, le Salon de l´herbe rassemblera en plein air démonstrations de matériels, essais variétaux et appuis techniques de qualité. Rendez-vous à Nouvoitou en Ille-et-Vilaine.

© Pâtre


Avec trente hectares de démonstrations et d´essais, le Salon de l´herbe se présente comme la référence de la culture des prairies et de leur entretien.
En associant fabricants de matériels et instituts techniques de référence, ce salon apporte des solutions concrètes pour les éleveurs. « Notre rôle ne se cantonne pas à planter les chapiteaux une semaine avant l´ouverture, explique Frédéric Bondoux, commissaire général de l´événement. Nous apportons aux visiteurs des réponses concrètes et de véritables solutions techniques qu´ils peuvent ensuite transposer et appliquer dans leur propre système d´élevage ».

 

Les exposants et les espaces de démonstration et d´essais sont situés le long d´une allée unique circulaire qui permet de faire le tour du salon sans louper un stand. ©D. R.


Pâturage détaillé par les Instituts techniques
Ainsi, pour répondre à vos questions, près de cinquante techniciens, détachés de dix organismes officiels (instituts techniques et chambres d´agriculture) sur quatre hectares présenteront concrètement, et en situation réelle, leurs derniers travaux de recherches.
Techniciens et spécialistes de l´herbe accueilleront les visiteurs autour de seize ateliers, regroupés en quatre pôles bien distincts : « prairies : implantation, entretien et diagnostic », « fertilisation », « herbe et prospectives » et « le pâturage : conduite, alimentation à l´herbe, contention. ».
Un coup de projecteur sera d´ailleurs placé sur le pâturage et l´on verra une démonstration de manipulation de troupeaux avec des Border-collie et le pâturage assisté par ordinateur. La prairie sera également traitée sous de nombreux angles avec les différents types de mélanges, le diagnostic prairial, l´entretien de la prairie et les espèces pour la pâture.

 

 

Techniciens et spécialistes de l´herbe accueilleront les visiteurs sur quatre hectares réservés aux différents organismes de recherche et de développement. ©D. R.


150 marques de machines présentes
Côté machinisme : semoirs, faucheuses, faneuses, andaineuses, presses, enrubanneuses, ensileuses, automoteurs de manutention, désileuses, pailleuses, mélangeuses et outils de régénérations des prairies seront présents.
En tout, plus de deux cents machines pour 150 marques seront présentées en action par les constructeurs.
Pour savoir quelles variétés implanter, 400 micro-parcelles de nouveautés et d´associations s´étendront sur un hectare à proximité des sélectionneurs de ray-grass, de trèfles ou de fétuques.
Pour compléter la journée, restaurant et buvettes permettront de prendre un déjeuner. Sur l´herbe.

 

 

Les fabricants de matériel d´implantation, d´entretien et de récolte des prairies exécuteront des démonstrations au cours des deux jours du salon. ©D. R.


Infos pratiques
Mercredi 31 mai et jeudi 1er juin 2006 de 9 à 18 h à Nouvoitou, à 10 km au sud-est de Rennes.

Entrée : 8 euros pour les individuels, 4 euros pour les étudiants.

Renseignement sur www.salonherbe.com ou par fax au 03 85 80 10 82.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

L’usine Sanders de Saint-Gérand, dans le Morbihan, est l’un des six sites de trituration du groupe avec Bretteville (50), Oleosyn Bio à Thouars (79), Chalon-sur-Saône (71), Boulazac (24) et Sojalim à Vic-en-Bigorre (65).
Sanders se prépare à accompagner le développement de la protéine végétale française
Sanders, le leader français de la nutrition animale, fait face à une pénurie mondiale de soja non OGM. En six mois, l’entreprise…
La carte permet de moduler sa recherche selon le pas de temps souhaité, le type de prédateurs et de victimes, la fiabilité de la source, le type de données (attaque, meute, indice de présence).
Une carte des prédateurs collaborative et en temps réel
La lutte contre les prédateurs passe par le recensement précis des attaques, leurs contextes et le partage le plus large possible…
« La profession a été contrainte et forcée d’abandonner ses ambitions pour l’aide ovine »
Après plus d’un an de travail et de consensus, l’ambitieux projet porté par la FNO pour la prochaine PAC s’est fait plombé par l’…
Les surfaces ravagées par les incendies dans les départements des Alpes-de-Haute-Provence, des Alpes Maritimes, des Bouches du Rhône, du Var et du Vaucluse ont diminué significativement ces dernières années.  © Saiho/Pixabay
Les troupeaux ovins, premiers pompiers de la forêt méditerranéenne
En pâturant les coupe-feu, les brebis facilitent le travail des pompiers. Mais les troupeaux doivent aussi avoir accès à l’eau, à…
L'enrubannage permet de faire son stock de fourrage dès le printemps.
L’enrubannage en ovin expliqué par le Ciirpo
L’enrubannage peut, dans certains systèmes fourragers, être une solution pour faire du stock au printemps qui sera distribué en…
Le pic de pousse d'herbe a connu quelques semaines de retard en cette fin de printemps.
Le pic de pousse d'herbe s’est fait attendre ce printemps
La fraîcheur du mois de mai a ralenti la pousse de l’herbe. Tour de France des régions et conseils de prairies avec le service…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre