Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Prairies et fourrages
L´herbe et le pâturage tiennent salon en Bretagne le 31 mai et 1er juin

Pour sa huitième édition, le Salon de l´herbe rassemblera en plein air démonstrations de matériels, essais variétaux et appuis techniques de qualité. Rendez-vous à Nouvoitou en Ille-et-Vilaine.

© Pâtre


Avec trente hectares de démonstrations et d´essais, le Salon de l´herbe se présente comme la référence de la culture des prairies et de leur entretien.
En associant fabricants de matériels et instituts techniques de référence, ce salon apporte des solutions concrètes pour les éleveurs. « Notre rôle ne se cantonne pas à planter les chapiteaux une semaine avant l´ouverture, explique Frédéric Bondoux, commissaire général de l´événement. Nous apportons aux visiteurs des réponses concrètes et de véritables solutions techniques qu´ils peuvent ensuite transposer et appliquer dans leur propre système d´élevage ».

 

Les exposants et les espaces de démonstration et d´essais sont situés le long d´une allée unique circulaire qui permet de faire le tour du salon sans louper un stand. ©D. R.


Pâturage détaillé par les Instituts techniques
Ainsi, pour répondre à vos questions, près de cinquante techniciens, détachés de dix organismes officiels (instituts techniques et chambres d´agriculture) sur quatre hectares présenteront concrètement, et en situation réelle, leurs derniers travaux de recherches.
Techniciens et spécialistes de l´herbe accueilleront les visiteurs autour de seize ateliers, regroupés en quatre pôles bien distincts : « prairies : implantation, entretien et diagnostic », « fertilisation », « herbe et prospectives » et « le pâturage : conduite, alimentation à l´herbe, contention. ».
Un coup de projecteur sera d´ailleurs placé sur le pâturage et l´on verra une démonstration de manipulation de troupeaux avec des Border-collie et le pâturage assisté par ordinateur. La prairie sera également traitée sous de nombreux angles avec les différents types de mélanges, le diagnostic prairial, l´entretien de la prairie et les espèces pour la pâture.

 

 

Techniciens et spécialistes de l´herbe accueilleront les visiteurs sur quatre hectares réservés aux différents organismes de recherche et de développement. ©D. R.


150 marques de machines présentes
Côté machinisme : semoirs, faucheuses, faneuses, andaineuses, presses, enrubanneuses, ensileuses, automoteurs de manutention, désileuses, pailleuses, mélangeuses et outils de régénérations des prairies seront présents.
En tout, plus de deux cents machines pour 150 marques seront présentées en action par les constructeurs.
Pour savoir quelles variétés implanter, 400 micro-parcelles de nouveautés et d´associations s´étendront sur un hectare à proximité des sélectionneurs de ray-grass, de trèfles ou de fétuques.
Pour compléter la journée, restaurant et buvettes permettront de prendre un déjeuner. Sur l´herbe.

 

 

Les fabricants de matériel d´implantation, d´entretien et de récolte des prairies exécuteront des démonstrations au cours des deux jours du salon. ©D. R.


Infos pratiques
Mercredi 31 mai et jeudi 1er juin 2006 de 9 à 18 h à Nouvoitou, à 10 km au sud-est de Rennes.

Entrée : 8 euros pour les individuels, 4 euros pour les étudiants.

Renseignement sur www.salonherbe.com ou par fax au 03 85 80 10 82.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

À défaut de tonte, éliminer la laine souillée autour de la queue et de la vulve facilite la monte par les béliers.  © Ciirpo/Idele
Pas de tonte pendant la lutte
Avec le confinement lié au Covid-19, la tonte assurée par des tondeurs professionnels risque fort d’être reportée. Tondre plus…
Le site boutique.agneaudelaitdespyrenees.com propose des agneaux à commander jusqu'au 8 avril.
Un drive d’agneau de lait des Pyrénées en Béarn et Pays Basque
Dans les Pyrénées-Atlantiques, les coopératives Caoso, Axuria et AOBB se sont unies pour organiser une vente directe et proposer…
Bruno Damiens, éleveur de brebis allaitantes en Ardèche.
[Les éleveurs ovins face au coronavirus – 1] Des annulations et des incertitudes
Face aux mesures de confinement pour tenter d'endiguer l'épidémie de covid-19, les filières agricoles tentent de s'organiser. La…
Les professionnels ovins cherchent des chambres froides pour stocker provisoirement les agneaux abattus.  © D. Hardy
Les conséquences de l’engorgement du marché
Face à une offre excédentaire et une consommation morose, le principal risque est un engorgement du marché de la viande ovine,…
La prédation par le loup impacte fortement les résultats économiques de l'exploitation.
Le loup entraîne un surcoût de 4 600 à 12 100 euros par exploitation
La prédation par les loups entraîne des pertes de production et des frais de protection qui ne sont pas assez compensés par les…
Les dégâts de l'ours sont passés de 516 animaux domestiques tués ou blessés en 2018 à 1 173 en 2019. © M. Paunovic
Toujours plus d’ours, plus d’attaques, plus de victimes
52 ours ont tué au moins 1 173 animaux l’an dernier dans les Pyrénées.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,00€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre