Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les ovins en Nouvelle-Aquitaine

La région Nouvelle-Aquitaine héberge un quart des brebis allaitantes et un tiers des brebis laitières françaises.

La Draaf de Nouvelle-Aquitaine a compilé les données de la région pour en sortir deux documents de six et sept pages sur l’élevage d’ovins allaitants et d’ovins laitiers. Le service statistique note que la production d’ovins viande reste très concentrée dans le nord et l’est de la région. Trois départements regroupent 65 % des effectifs : Haute-Vienne, 26 % ; Vienne, 20 % et Deux-Sèvres, 19 %. Avec près de 765 000 brebis nourrices, la région Nouvelle-Aquitaine regroupe près du quart des effectifs nationaux. Si sur les quinze dernières années, la baisse du cheptel régional est de 40 %, la production régionale de viande ovine se stabilise depuis 2015, avoisinant les 24 000 tonnes équivalent carcasse en 2018, notamment grâce à une augmentation lente mais régulière du poids des carcasses (+4 % en dix ans).

Près de 6 000 temps pleins liés aux moutons

Parmi les 4 000 exploitations ayant au moins de 50 brebis, 57 % sont spécialisées en ovins viande et ont un cheptel moyen de 250 brebis mères sur 64 hectares. L’emploi lié aux ovins viande dans les élevages de Nouvelle-Aquitaine est estimé à environ 2 500 équivalents temps pleins.

La plupart des éleveurs sont adhérents d’organisation de producteurs et plus de la moitié sont engagés dans des démarches qualité. Les agneaux de la région sont souvent commercialisés sous signes officiels de qualité (IGP, label rouge).

Un tiers des brebis laitières

Pour les ovins lait, Agreste observe que les Pyrénées-Atlantiques forment le second bassin national de production de lait de brebis. Avec près de 438 000 brebis laitières, la région Nouvelle-Aquitaine compte un tiers du cheptel national. Là aussi, après une tendance à la baisse jusqu’en 2013, le cheptel s’est stabilisé puis repart à la hausse ces dernières années. Près de 80 % des exploitations possèdent des troupeaux de 100 à 400 brebis.

L’emploi lié aux ovins laits dans les élevages de Nouvelle-Aquitaine est estimé à environ 3 400 équivalents temps plein.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vignette
Premier bilan de la campagne européenne de promotion de l'agneau
Un bilan positif, mais inquiet de l’avenir, après un an de campagne européenne de promotion pour la viande d’agneau.
Vignette
Moutons et vaches font bon ménage
L’Inra étudie la complémentarité des ovins et bovins au pâturage ainsi que l’engraissement des agneaux à l’herbe.
Vignette
Dentelle paysanne
Brigitte Dépalle, créatrice textile vers Saugues (Haute-Loire) et ancienne éleveuse de chèvres, a toujours rêvé de recycler les…
Vignette
Pour un vraie reconnaissance du pastoralisme
L’élevage pastoral est pertinent économiquement et répond aux enjeux sociétaux actuels. Plaidoyer pour un soutien au pastoralisme.
Vignette
BD Le loup
Le loup, le dernier roman graphique de Jean-Marc Rochette, narre avec une certaine pudeur la confrontation entre un berger et les…
Vignette
À la Maison du berger, l’exposition « Regards »
À la Maison du berger, l’exposition « Regards » affiche une série de portraits d’ovins et bovins de montagne. Le photographe…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7,6€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre