Aller au contenu principal

Les acteurs des filières laits de brebis et chèvres réunis à Chypre

Le symposium de la fédération internationale du lait sur les laits de brebis, chèvres et autres espèces non-bovines a rassemblé à Chypre les 23 et 24 mars plus de 130 experts – chercheurs et professionnels des filières laitières, en provenance de 16 pays différents (Europe, Moyen-Orient, Océanie, Amérique du Nord, Magrheb…)

Cette 7ème édition du symposium sur les laits de brebis et chèvres a été l'occasion de revenir sur la place des productions ovines et caprines dans le monde. 17% du lait produit dans le monde vient d’espèces autres que les vaches (buffles, équins, camélidés, petits ruminants). Si les petits ruminants représentent 50% des ruminants domestiques du monde, ils ne produisent que 17% de la viande et 4% du lait. Les ovins quant à eux produisent 62% de la viande et 40% du lait issu de petits ruminants, le reste incombant aux caprins. Si les principaux composants du lait issu de ces différentes espèces sont les mêmes, leurs concentrations diffèrent, résultant en des propriétés physico-chimiques et nutritionnelles caractéristiques de chacun.

35 interventions sur cinq thèmes

Une trentaine d’intervenants ont présenté les travaux de recherche en cours et les récentes découvertes sur des sujets aussi variés que l’élevage et la production laitière, les qualités microbiologique et nutritionnelles des laits de petits ruminants, les procédés de transformation des produits laitiers et les aspects politiques, économiques et sociaux de ces filières.

45 000 tonnes de lait de petits ruminants produits à Chypre

Des visites techniques ont permis de découvrir les filières ovines et caprines de Chypre. Avec 267 000 ovins et 241 000 caprins, le pays produit 45 000 tonnes de lait de petits ruminants. Les ovins sont essentiellement de race Chios ou croisés avec des races autochtones et les caprins de races Damascus, ou croisés. Il s'agit de races mixtes destinées à la production de lait et de viande. Les animaux sont conduits en systèmes semi-intensifs à intensifs. Le lait produit est essentiellement destiné à la production de fromage, au premier rang duquel le Halloumi, principal produit d’exportation de l’Ile, pour lequel une démarche a été engagé pour obtenir l'apellation AOC.

La fédération internationale du lait

La fédération internationale du lait représente les intérêts des filières laitières dans le monde. Elle est organisée en comités nationaux composés des acteurs de la filière, des éleveurs aux transformateurs en passant par la recherche et les pouvoirs publics. Elle apporte une expertise scientifique pour promouvoir les produits laitiers et aider le secteur à homogénéiser les pratiques entre pays et toujours les améliorer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

L’usine Sanders de Saint-Gérand, dans le Morbihan, est l’un des six sites de trituration du groupe avec Bretteville (50), Oleosyn Bio à Thouars (79), Chalon-sur-Saône (71), Boulazac (24) et Sojalim à Vic-en-Bigorre (65).
Sanders se prépare à accompagner le développement de la protéine végétale française
Sanders, le leader français de la nutrition animale, fait face à une pénurie mondiale de soja non OGM. En six mois, l’entreprise…
La carte permet de moduler sa recherche selon le pas de temps souhaité, le type de prédateurs et de victimes, la fiabilité de la source, le type de données (attaque, meute, indice de présence).
Une carte des prédateurs collaborative et en temps réel
La lutte contre les prédateurs passe par le recensement précis des attaques, leurs contextes et le partage le plus large possible…
« La profession a été contrainte et forcée d’abandonner ses ambitions pour l’aide ovine »
Après plus d’un an de travail et de consensus, l’ambitieux projet porté par la FNO pour la prochaine PAC s’est fait plombé par l’…
Les surfaces ravagées par les incendies dans les départements des Alpes-de-Haute-Provence, des Alpes Maritimes, des Bouches du Rhône, du Var et du Vaucluse ont diminué significativement ces dernières années.  © Saiho/Pixabay
Les troupeaux ovins, premiers pompiers de la forêt méditerranéenne
En pâturant les coupe-feu, les brebis facilitent le travail des pompiers. Mais les troupeaux doivent aussi avoir accès à l’eau, à…
Les dernières attaques ont fait une quinzaine de victimes et une trentaine d'animaux disparus.
« Le troupeau est descendu d’alpage plus tôt que prévu à cause du loup »
« Nous devions faire la descente d’alpage le 4 octobre. Seulement, nous avons subi deux attaques de loups sur le troupeau fin…
L'enrubannage permet de faire son stock de fourrage dès le printemps.
L’enrubannage en ovin expliqué par le Ciirpo
L’enrubannage peut, dans certains systèmes fourragers, être une solution pour faire du stock au printemps qui sera distribué en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre