Aller au contenu principal

Le pastoralisme sur les chemins et la transhumance à l'Unesco

Le pastoralisme fournit des biens matériels comme la viande, la laine ou le lait mais aussi immatériels comme les chemins de randonnées, les paysages ou le patrimoine culturel.

La 35eRencontre nationale des acteurs du pastoralisme de l’Association française de pastoralisme (AFP) s’est tenue du 23 au 25 septembre en Vallée de l’Ubaye, dans les Alpes-de-Haute-Provence, en partenariat avec le Cerpam et la Maison de la transhumance. Plus de 160 personnes ont été accueillies. Un record de participation pour l’AFP malgré le contexte sanitaire qui a empêché les délégations autrichiennes et italiennes de participer.

Produits matériels du pastoralisme : du pâturage à l’assiette

Tout au long des rencontres, les participants ont pu découvrir les produits matériels du pastoralisme : viande, fromages, laine… depuis les alpages jusque dans l’assiette en partenariat avec les éleveurs et restaurateurs locaux. Les participants ont pu déguster des produits pastoraux comme l’agneau tardon, un agneau d’alpage abattu entre six et huit mois ainsi que de la viande bovine d’alpage. Côtés produits laitiers : des fromages français et italiens en référence à l’itinéraire transfrontalier La Routo provenant de la Vallée de l’Ubaye et de la vallée de la Stura.

La Routo, sur les pas de la transhumance

Le projet La Routo, porté par la Maison de la transhumance et l’Unione Montana Valle Stura, est issu de plus de dix ans d’échanges. Il a pour ambition la mise en œuvre et l’animation d’un itinéraire et d’un réseau transfrontaliers reliant le Pays d’Arles à la vallée de la Stura, sur les traces des troupeaux ovins qui pratiquaient la grande transhumance estivale depuis les plaines de basse Provence jusqu’aux vallées alpines du Piémont. Cet itinéraire, qui s’appuie sur les anciennes drailles et carraires de transhumance, a été homologué sentier de grande randonnée en juin 2020. Le premier jalon du GR 69 été inauguré lors des rencontres dans le Vallon du Laverq en présence des élus locaux. La Routo associe l’ensemble des filières agricole, gastronomique, touristique, artisanale, environnementale et patrimoniale. Une gamme de vêtements de pleine nature en laine mérinos d’Arles, qui a obtenu la reconnaissance en groupement d’intérêt économique et environnemental, est développée en lien avec le projet, en partenariat avec le collectif pour la promotion du Mérinos d’Arles et l’entreprise Dal Grande Naturfasern. La soirée thématique La Routo a été l’occasion de présenter cette gamme, qui sera disponible à la vente au printemps 2021, lors du lancement du GR 69.

La transhumance en route vers l’Unesco !

La transhumance est inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis 2019 pour l’Italie, la Grèce et l’Autriche. Le Coram (Collectif des races de massifs), qui anime le dossier pour la France, a présenté la démarche d’inscription des pratiques de la transhumance en France à l’inventaire national du patrimoine culturel immatériel obtenue en juin 2020. Il va déposer une candidature multinationale avec l’Espagne, la Croatie, la Roumanie et l’Albanie en mars 2022 afin de s’agréger au dossier déjà inscrit.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Si la plupart des randonneurs se montrent respectueux du travail des bergers, certains échanges peuvent être tendus lorsque les brebis se font dispersées ou que les chiens sont aux abois. © B. Morel
" Vis ma vie de berger "
Joseph Boussion, alias Carnet de Berger sur Facebook, s’est donné pour mission de faire connaître la vie en estive aux…
La balle installée, il ne reste plus qu’à couper les filets pour la dérouler. © F. Mariaud
« Un tire-balle pour quad »
« Avant je déroulais les balles à la main pour assurer le complément de fourrage de mes brebis en pâture l’hiver. Maintenant,…
Les équipements de contention sont trop mal adaptés aux contraintes du parage des onglons. © DR
Parage des onglons : peut (beaucoup) mieux faire
Dans le cadre d’Am’TravOvin, des ergonomes ont observé des chantiers de parage des onglons pour proposer des repères permettant d…
 © Ton van Zantvoort
No way, un film sur la disparition progressive des bergers
No way plonge au cœur du combat obstiné de Stijn, un éleveur néerlandais prêt à tout pour garder son troupeau de 500 moutons…
Le traitement au goudron de pin permet de prolonger la durée de vie des clôtures.  © M. Harlet
Traiter l’extrémité des piquets pour des clôtures résistantes
« Pour augmenter la longévité de mes clôtures, je badigeonne les 80 premiers centimètres de mes piquets avec du goudron de pin…
Une partie du bureau de la FNO était rassemblée devant la Maison nationale des éleveurs (Paris) le lendemain de l’assemblée générale. De gauche à droite : Claude Font, Brigitte Singla, Jean-Roch Lemoine, Michèle Boudoin, Patrick Soury et Jérôme Redoulés.
Le nouveau bureau de la Fédération nationale ovine
La FNO a élu son bureau national le 21 septembre 2020 en plaçant à sa tête un binôme féminin avec Michèle Boudoin, réélue comme…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre