Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le Combi Clamp pince les brebis et les agneaux en douceur

Pour faciliter le tri et la pesée, les frères van Melle ont investi dans un Combi Clamp, un système de contention sans équivalent.

Une fois l'animal bloqué entre la paroi fixe et la paroi mobile, Thomas observe d’abord le poids indiqué sur l’écran. Les panneaux souples réduisent les risques de blessures.
Une fois l'animal bloqué entre la paroi fixe et la paroi mobile, Thomas observe d’abord le poids indiqué sur l’écran. Les panneaux souples réduisent les risques de blessures.
© J.-F. Rivière

Àla tête du Gaec des prairies, Jean-Pierre van Melle et son frère Jacques-Michel élèvent 900 brebis Ile-de-France. Après un séjour en Australie, Thomas, le fils de Jean-Pierre, a été embauché par le Gaec familial. Même s'il ne compte pas ses heures en bergerie, le jeune homme souhaite adoucir les contraintes du métier. Avec le Combi Clamp fabriqué par la société écossaise Ritchie, il a découvert un système de contention souple, robuste et polyvalent. « Depuis longtemps, je m'informe sur tous les systèmes de contention permettant la lecture des boucles électroniques, explique Thomas, en privilégiant ceux compatibles avec les logiciels de gestion de troupeau et convenant bien au tri de nos ovins. Lors de mes recherches, j'ai découvert, sur le web, des vidéos du Combi Clamp et lu des commentaires d'utilisateurs. Cet outil nous a vite séduits, car il permet de contenir, trier et peser des agneaux de 15 kilos comme des béliers de 115 kilos ». Après discussion avec son père et son oncle, il contacte la société qui lui propose de faire une démonstration. Un Combi Clamp dans ses bagages, Robert Ritchie, le directeur commercial export débarque le 16 février dernier au Plessis-Gatebled dans l'Aube. Arrivé démonté, le système de contention a rapidement été remonté dans la bergerie en bois de 3000 m².

La suite dans le Pâtre n°625 de juin-juillet 2015 p36...

Le Combi Clamp dans une vidéo de promotion anglaise :

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Si la plupart des randonneurs se montrent respectueux du travail des bergers, certains échanges peuvent être tendus lorsque les brebis se font dispersées ou que les chiens sont aux abois. © B. Morel
" Vis ma vie de berger "
Joseph Boussion, alias Carnet de Berger sur Facebook, s’est donné pour mission de faire connaître la vie en estive aux…
La bergerie, terminée en 2016, est fonctionnelle avec ses nourrisseurs et ses cornadis. © J.-M. Bidoire
Produire 500 agneaux avec 300 brebis Ile-de-France et Texel
Quatre ans après son installation, Pierre Largy produit 500 agneaux, dont 80 % sous label rouge, dans un nouveau bâtiment…
La prédation par le loup impacte fortement les résultats économiques de l'exploitation.
Le loup entraîne un surcoût de 4 600 à 12 100 euros par exploitation
La prédation par les loups entraîne des pertes de production et des frais de protection qui ne sont pas assez compensés par les…
Les dégâts de l'ours sont passés de 516 animaux domestiques tués ou blessés en 2018 à 1 173 en 2019. © M. Paunovic
Toujours plus d’ours, plus d’attaques, plus de victimes
52 ours ont tué au moins 1 173 animaux l’an dernier dans les Pyrénées.
Au 31 mars, le loup avait déjà tué plus de 1 200 animaux domestiques. © L. Bourgeois
Le loup, 27 années de cauchemars
Voilà près de 30 ans que le loup a fait son retour en France, protégé par la Convention de Berne et la directive Habitat de l’…
Le tableau des indicateurs de coûts de production publié par Interbev montre les prix minimales pour assurer un revenu par travailleur de 2, 2,5 ou 3 Smic.
Un prix de revient de 9,50 à 12 euros pour avoir trois Smic en élevage ovin
Le tableau des indicateurs de coûts de production publié par Interbev montre les prix minimaux pour assurer un revenu par…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,00€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre