Aller au contenu principal

Le graphique
L’agneau bio progresse encore

Têtes et tonnages d’ovins biologiques abattus, évolution de 2005 à 2019 © Revabio/Commission Bio ...
Têtes et tonnages d’ovins biologiques abattus, évolution de 2005 à 2019
© Revabio/Commission Bio Interbev

Le marché de la viande d’agneau bio a progressé de 19 % en 2019 par rapport à 2018. Les brebis représentent 230 tonnes équivalent carcasse et les agneaux 1 630 tonnes. Le nombre de têtes abattues représente 102 700 animaux, en hausse de 15 % d’une année sur l’autre. Les 1 930 exploitations bio en brebis viande en 2019 (+ 10 % vs 2018) élève 220 000 têtes en 2019, 6 % de plus qu’en 2018. « En moyenne annuelle depuis 2012, la progression est de +10 % », observe Revabio dans un état de lieux de la filière ovins bio.

D’après l’Agence Bio, le chiffre d’affaires au stade détail de la viande d’agneau s’établit à 72 millions d’euros pour 2019. On trouve les viandes d’agneaux biologiques dans tous les circuits de distribution : boucherie (30 %), grandes surfaces (29 %), magasins spécialisés (22 %) et vente directe (19 %).

Selon les données des organisations économiques de producteurs, les ventes d’agneaux bios se répartissent entre l’hiver (30 % de novembre), le printemps (35 % de mars à juin) et l’été-automne (35 % de juillet à octobre). « La demande est toujours forte autour de Pâques, note l’étude. La couverture des besoins à cette période a continué à s’améliorer, en partie grâce au partenariat entre les abatteurs et les producteurs pour revaloriser les agneaux à cette période et élargir les approvisionnements du nord au sud ».

Les plus lus

Pâturage tournant dynamique
"Avec 100% de pâturage tournant dynamique pour notre troupeau ovin, nous sommes en phase avec le changement climatique"
Julie et Thimoléon Resneau sont éleveurs de brebis allaitantes à Pomy dans l’Aude depuis 2006. Leur troupeau de Rouge du…
Darius Filipiak, 29 ans, s'est installé dans le Lot après un CS ovin et plusieurs expériences professionnelles en élevage ovin.
« J’arrive à vivre avec mes 250 brebis, élevées en plein air intégral »
Darius Filipiak, 29 ans, passionné par l’élevage de brebis, s’est installé en 2019, à Montcuq dans le département du Lot, avec…
2024, année des noms en "V" : des idées amusantes pour vos chiens, béliers et brebis préférées
 Attribuer une lettre initiale aux prénoms chaque année permet de savoir facilement l’âge d’un animal, qu’il s’agissent de…
Alexis et Jean Gratton, deux des cinq associés du Gaec Le Pay : « Notre objectif aujourd’hui est de développer la vente de reproducteurs, en maintenant la vente directe, ...
« Nous calons un planning pour des agneaux toute l’année »
Au Gaec Le Pay, l’utilisation de la Charmoise et le désaisonnement lumineux ont permis de produire des agneaux toute l’année en…
Un voyage en hiver
Un  voyage en hiver a reçu le grand prix du jury du festival pastoralisme et grands espaces.
Le matin est consacré aux cours théoriques. Ce jour-là, Catherine enseigne les grands chiffres de la filière ovine française.
Une journée avec une classe en certificat de spécialisation Ovin
Sur le campus de Mirecourt, niché au cœur des Vosges, Catherine Falcoz et Ingrid Voinson dirigent une formation professionnelle…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre