Aller au contenu principal

Focus sur le matériel connecté en élevage ovin

Le matériel connecté est omniprésent dans le quotidien des éleveurs ovins, leur permettant de gagner du temps et de faciliter une tâche souvent rébarbative… le tout en restant dans des investissements modérés et accessibles à tous.

Les bascules pour la pesée des agneaux peuvent être reliées aux objets connectés type smartphone ou tablette, permettant de s'affranchir de la prise de notes.
Les bascules pour la pesée des agneaux peuvent être reliées aux objets connectés type smartphone ou tablette, permettant de s'affranchir de la prise de notes.
© P. Mahistre

Les outils connectés ont vu le jour grâce aux boucles d’identification électronique présentent sur les animaux.

Identification

Pour aller de pair avec les boucles électroniques et optimiser l’identification des animaux, l’éleveur peut s’équiper d’un « bâton de lecture », il en existe de plusieurs modèles différents : petit ou grand, avec ou sans écran… Leur intérêt principal est de pouvoir créer des listes d’animaux, utile notamment pour faire l’inventaire troupeau, définir des lots agneaux, tenir à jour le carnet agnelage. Toutes ses informations sont mises sous format numérique et facilitent ainsi le stockage de ces données et leur diffusion suivant les besoins de l’éleveur. Ces listes peuvent ensuite être récupérées par e-mail ou être imprimées sous format papier. L’identification électronique limite les erreurs, sur l’annotation des numéros ou encore des oublis. De plus, ces bâtons de lecture communiquent avec le logiciel de gestion de troupeau.

Pesée des agneaux

Il est aujourd’hui possible de connecter son smartphone ou sa tablette directement à sa bascule. Cela permet de s’affranchir de la prise de notes et réduit ainsi les erreurs humaines.

Une fois l’agneau entré dans la bascule, l’identification de l’animal se fait grâce au bâton de lecture. Le poids se stabilise automatiquement sur l’indicateur et une fois déterminée, la valeur se retrouve sur le téléphone, directement sur le logiciel de gestion de troupeau. Il ne reste alors qu’à valider et à passer à l’agneau suivant.

Drogage et vaccination

Au vu de l’augmentation des résistances aux antiparasitaires en élevage sur certains produits et de l’inflation des tarifs des produits vétérinaires, il est important de calculer au plus juste le dosage des injections sur ses animaux. En évitant les sous ou sur dosages, cela limitera les risques d’apparition de résistance et les surcoûts. Un pistolet automatique relié à une bascule, préalablement configuré, permettra de faire un dosage précis et individuel pour chaque animal en fonction de son poids vif (exemple pour un vermifuge à injecter par voie orale : 2 ml/10 kg pour une brebis de 55 kg, le pistolet va préparer une dose de 11 ml). En plus de ce réglage, ces données peuvent être stockées ou transmises automatiquement au logiciel de gestion de troupeau afin d’agrémenter le registre sanitaire.

Les plus lus

Elisa Morel : « Très attachée au massif vosgien, le cédant m’accompagne dans la reprise de l’exploitation, en me laissant libre sur les choix de conduite à venir. »
"Je suis accompagnée par le cédant dans la reprise de l’exploitation ovine"
Elisa Morel, 23 ans, en stage pré-installation au sein de sa future exploitation, est tombée sous le charme de la race Hampshire…
Les associés du Gaec Gwenn Ha Du, dans l'Ain, ont le souci de valoriser au mieux les surfaces en herbe par un système 100 % basé sur le pâturage.
Un système ovin économique en argent et en temps de travail
Dans l’Ain, Guillaume Diquélou a mis sur pied un élevage ovin basé sur la valorisation de l’herbe et la réduction du temps de…
Damien Fraysse, 33 ans, se félicite de l'orientation prise par le Gaec. L'atelier laitier permettra à la sœur de celui-ci de s'installer en 2023.
Des brebis allaitantes aux laitières pour gagner plus
Francis et Damien sont les deux associés du Gaec Fraysse des Camps dans le Lot. Le père et le fils ont fait le pari, il y a deux…
Les 300 brebis de Pierre Orcière disposent d'une ration totalement issue de la production de l'exploitation.
« J’améliore mes conditions de travail, de la vie du sol à l’agneau fini »
Pierre Orcière est éleveur en Ardèche. Après de nombreux changements sur sa ferme, il élève aujourd’hui des agneaux de bergerie,…
La brouette distributrice est tirée par un moteur de tondeuse à gazon et la roue arrière, mobile et centrale, permet de la diriger facilement.
Une brouette automotrice distributrice
Dans le Pas-de-Calais, Jean-Paul Béthencourt a mis au point une brouette à moteur pour distribuer le grains à sa troupe ovine en…
La prédation par le loup impacte fortement les résultats économiques de l'exploitation.
Vers une réduction de statut de protection du loup
  Depuis 1992, les loups sont de retour en France. Les conséquences sur les activités d’élevage et la ruralité sont nombreuses et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre