Aller au contenu principal

Communication
Faire découvrir le métier d´éleveur et la production laitière

Cinq agricultrices font visiter leur ferme afin de donner une image positive du métier d´éleveur et de la production de lait de brebis.


Pas courant de voir des géraniums s´épanouir aux fenêtres d´une bergerie. C´est pourtant le cas à Hermilix, près de Saint-Affrique. Alice Ricard fait en effet partie du réseau « visite de fermes en pays de Roquefort », créé il y a douze ans, et qui compte actuellement cinq exploitations. Cinq femmes qui « veulent que les choses bougent » et qui, pour cela, accueillent petits et grands afin de leur faire découvrir la production de lait de brebis et le métier d´éleveur.
Les visiteurs des caves de Roquefort, en été, se plaignaient de ne pas voir de vrais fromages dans les caves pas plus que des brebis dans les herbages, se souvient Alice Ricard : « L´idée était de trouver des fermes qui accepteraient des visites et d´expliquer pourquoi il n´y a pas de brebis dehors à cette saison. Nous voulions faire découvrir un métier autrement qu´au travers des médias ». Le réseau des visites de fermes était né. « Nous souhaiterions agrandir le réseau mais il y a peu de volontaires. Ça demande de la disponibilité. En contrepartie, nous avons la satisfaction de voir que les gens repartent enchantés. Les échanges sont enrichissants » reconnaît l´agricultrice d´Hermilix. Et le bouche à oreille fonctionne à merveille. Plus de 5000 visiteurs l´an dernier.
Alice Ricard accueille dans sa ferme les visiteurs et fait déguster le roquefort et autres spécialités locales. ©B. Griffoul

Le réseau propose trois types de visites : découverte (avec du roquefort et le vin du pays servis après la visite), goûter (une vraie collation avec fromage et spécialités locales), dégustation (initiation aux arômes du roquefort et découverte de spécialités au lait de brebis). Soumis à un petit questionnaire, les enfants repartent avec le « diplôme du petit berger » et les adultes un livret de recettes. Et tous avec une autre vision du métier d´éleveur.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

La vidéo rétablit quelques vérités pour relativiser l'impact de l'élevage et de la viande.
[ Vidéo ] L’élevage européen pointe les 9 contradictions de la stratégie « De la ferme à la table »
Le rassemblement européen des filières de l’élevage et de la viande, European Livestock Voice, a publié une vidéo pédagogique qui…
Une manipulation fluide des animaux permet de s’épargner physiquement.
[ Vidéo ] Comment manipuler les moutons
Comment attraper un mouton ? Le déplacer ? Ou l’asseoir ? Cette vidéo de la MSA répond à ces questions.
Long de 2,90 m et large d’un mètre, le petit triporteur est commercialisé 2 200 euros hors taxes et hors livraison. © Scot-e
Un triporteur électrique à petit prix
Scot-e importe des petits triporteurs électriques fabriqués en Roumanie. Le véhicule à trois roues est léger (135 kg sans…
L’hiver a été particulièrement meurtrier pour l’élevage de Christian et Guillaume Menut… © Menut
« Harcelé par la prédation du loup, notre élevage ovin aura une analyse de vulnérabilité »
↵ Christian Menut, 60 ans, éleveur ovin dans le Var « Harcelé par la prédation du loup, notre élevage ovin aura une…
Les panneaux photovoltaïques permettent à l'herbe de continuer sa pousse même en été et pourvoient les brebis en ombre. © E. Mortelmans
Des surfaces additionnelles grâce à l’agrivoltaïsme
Emmanuel Mortelmans bénéficie de surfaces de pâturage additionnelles pour ses brebis grâce à la centrale photovoltaïque proche de…
Cindy Simon, 25 ans, est à la tête d’une exploitation de polyculture élevage de 139 hectares. © A. Peucelle
Je cherche à améliorer les performances du troupeau 
Dès son arrivée sur l’exploitation familiale en 2016, Cindy Simon, à Bonnet dans la Meuse, a cherché à moderniser l’atelier ovin…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre