Aller au contenu principal

Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Communication
Faire découvrir le métier d´éleveur et la production laitière

Cinq agricultrices font visiter leur ferme afin de donner une image positive du métier d´éleveur et de la production de lait de brebis.


Pas courant de voir des géraniums s´épanouir aux fenêtres d´une bergerie. C´est pourtant le cas à Hermilix, près de Saint-Affrique. Alice Ricard fait en effet partie du réseau « visite de fermes en pays de Roquefort », créé il y a douze ans, et qui compte actuellement cinq exploitations. Cinq femmes qui « veulent que les choses bougent » et qui, pour cela, accueillent petits et grands afin de leur faire découvrir la production de lait de brebis et le métier d´éleveur.
Les visiteurs des caves de Roquefort, en été, se plaignaient de ne pas voir de vrais fromages dans les caves pas plus que des brebis dans les herbages, se souvient Alice Ricard : « L´idée était de trouver des fermes qui accepteraient des visites et d´expliquer pourquoi il n´y a pas de brebis dehors à cette saison. Nous voulions faire découvrir un métier autrement qu´au travers des médias ». Le réseau des visites de fermes était né. « Nous souhaiterions agrandir le réseau mais il y a peu de volontaires. Ça demande de la disponibilité. En contrepartie, nous avons la satisfaction de voir que les gens repartent enchantés. Les échanges sont enrichissants » reconnaît l´agricultrice d´Hermilix. Et le bouche à oreille fonctionne à merveille. Plus de 5000 visiteurs l´an dernier.
Alice Ricard accueille dans sa ferme les visiteurs et fait déguster le roquefort et autres spécialités locales. ©B. Griffoul

Le réseau propose trois types de visites : découverte (avec du roquefort et le vin du pays servis après la visite), goûter (une vraie collation avec fromage et spécialités locales), dégustation (initiation aux arômes du roquefort et découverte de spécialités au lait de brebis). Soumis à un petit questionnaire, les enfants repartent avec le « diplôme du petit berger » et les adultes un livret de recettes. Et tous avec une autre vision du métier d´éleveur.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vignette
De l’énergie à revendre en élevage ovin
Outre l’aspect écologique, les éleveurs ovins qui se sont lancés dans la production d’énergies renouvelables trouvent un…
Vignette
« Un siège à roulettes pour intervenir sur les brebis au cornadis »
« Je suis skateur et, quand j’ai commencé à traiter les brebis il y a sept ans, je me suis naturellement assis sur mon skateboard…
Vignette
S’accorder une trêve pendant l’agnelage
Pour l'éleveur, l’agnelage est une période cruciale et épuisante, il est possible de faire une pause.
Vignette
Des plans et des conseils pour la bergerie
Le nouvel outil Equip’Innovin met à disposition des plans de bergerie, d’équipements et de contention sur idele.fr/services/…
Les premiers passages en salle de traite seront grandement facilités si les agnelles ont déjà été habituées à la salle et à la séparation des agneaux.  © D. Hardy
Faciliter l’apprentissage des agnelles à la traite
On gagne du temps à habituer, voire dresser, les agnelles à passer en salle de traite avant le début de la traite.
Département 33 - Vends brebis, agnelles, béliers Landaise et Rouge du Roussillon
670/ANI/01 - Gironde, vends brebis, agnelles, béliers Landaise et Rouge du Roussillon. Plein air intégral depuis 1994. Prix :…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7,6€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre