Aller au contenu principal

Du pâturage hivernal pour les brebis laitières

Dans le bassin de Roquefort, les brebis sont rentrées en bergerie comme à l’accoutumée en novembre, mais l’herbe a continué à pousser en fin d’automne et début d’hiver. Cette herbe, dont la hauteur peut atteindre par endroit huit centimètres est aujourd’hui inappétente et de faible valeur alimentaire.

ENVISAGER UN GIROBROYAGE

Pour Jean Legarto, de l’Institut de l’élevage «même si les quantités d’herbe disponibles cet hiver sont sans doute exceptionnelles, elles mériteraient d’être exploitées par des brebis traites ou taries. Dans les Pyrénées, la pratique du pâturage hivernal est courante et la valeur alimentaire de l’herbe approche 1 UF au kilo de matière sèche en hiver. En ce début mars, il est encore temps d’utiliser l’herbe qui reste à condition qu’elle soit consommable après les froids de début février. Si c’est le cas, un pâturage par des bovins ou des brebis à faibles besoins est souhaitable pour raser la vieille herbe. Si ce n’est pas le cas, un girobroyage peut être envisagé avant la nouvelle pousse du printemps. Pour les prochains hivers doux, il n’est pas aberrant d’envisager du pâturage pour éviter ce gaspillage ».
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Si la plupart des randonneurs se montrent respectueux du travail des bergers, certains échanges peuvent être tendus lorsque les brebis se font dispersées ou que les chiens sont aux abois. © B. Morel
" Vis ma vie de berger "
Joseph Boussion, alias Carnet de Berger sur Facebook, s’est donné pour mission de faire connaître la vie en estive aux…
La balle installée, il ne reste plus qu’à couper les filets pour la dérouler. © F. Mariaud
« Un tire-balle pour quad »
« Avant je déroulais les balles à la main pour assurer le complément de fourrage de mes brebis en pâture l’hiver. Maintenant,…
Les équipements de contention sont trop mal adaptés aux contraintes du parage des onglons. © DR
Parage des onglons : peut (beaucoup) mieux faire
Dans le cadre d’Am’TravOvin, des ergonomes ont observé des chantiers de parage des onglons pour proposer des repères permettant d…
 © Ton van Zantvoort
No way, un film sur la disparition progressive des bergers
No way plonge au cœur du combat obstiné de Stijn, un éleveur néerlandais prêt à tout pour garder son troupeau de 500 moutons…
Une partie du bureau de la FNO était rassemblée devant la Maison nationale des éleveurs (Paris) le lendemain de l’assemblée générale. De gauche à droite : Claude Font, Brigitte Singla, Jean-Roch Lemoine, Michèle Boudoin, Patrick Soury et Jérôme Redoulés.
Le nouveau bureau de la Fédération nationale ovine
La FNO a élu son bureau national le 21 septembre 2020 en plaçant à sa tête un binôme féminin avec Michèle Boudoin, réélue comme…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Portail réussir
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre