Aller au contenu principal

Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Australie
Des solutions alternatives au mulesing pour lutter contre les myiases


La pratique du mulesing consiste à couper la peau et la laine du mouton autour de son anus afin d´éviter les attaques des mouches Lucilia Cuprina qui pondent leurs oeufs dans cette partie tendre et chaude de la bête. Les larves, en se développant, dévorent la chair et créent des blessures douloureuses et souvent mortelles. Le mulesing a été inventé par un éleveur australien, J. H. Mules, dans les années 1930. En voyant la bonne résistance de son troupeau face aux attaques de mouches, il popularise la pratique en devenant lui-même entrepreneur de mulesing. Le mulesing est effectué de préférence sur les agneaux de moins d´un an au moment où les mouches sont les moins actives. Lors de l´opération, les moutons sont attachés et retournés et la peau est coupée en V, sans anesthésie, sur une quinzaine de centimètres.
Les larves de Lucilia cuprina dévorent la chair des moutons. ©D. R.

Face au boycott de sa laine, la filière australienne tente de trouver des solutions alternatives pour lutter contre les myiases. Ainsi, l´association australienne de l´industrie lainière (AWI) financée par les éleveurs a investi plus de quatre millions d´euros dans des programmes de recherches de solutions de rechange au mulesing. La recherche la plus prometteuse porte sur l´injection avec des micro-seringues de protéines qui détruisent le collagène de la peau, font tomber la laine, empêchent sa repousse et tendent la peau du mouton.
Cette chirurgie esthétique pour ovins est en cours de développement pour 2007. Des recherches portent aussi sur l´étude de nouveaux insecticides ou sur le génome de la mouche.
La sélection de moutons sans plis est aussi à l´ordre du jour. Mais la difficulté sera alors de trouver le juste équilibre entre l´absence de plis de la peau à l´arrière et la production de laine. De plus, ce travail de sélection et croisements sera certainement très long avant d´aboutir.
De même, devant la taille du cheptel australien, l´utilisation intensive d´insecticides ne semble pas adaptée pour des raisons écologiques alors que son efficacité n´est pas prouvée.
Pratique du mulesing par découpe de la peau sur l´arrière-train. ©D. R.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vignette
De l’énergie à revendre en élevage ovin
Outre l’aspect écologique, les éleveurs ovins qui se sont lancés dans la production d’énergies renouvelables trouvent un…
Vignette
« Un siège à roulettes pour intervenir sur les brebis au cornadis »
« Je suis skateur et, quand j’ai commencé à traiter les brebis il y a sept ans, je me suis naturellement assis sur mon skateboard…
Vignette
S’accorder une trêve pendant l’agnelage
Pour l'éleveur, l’agnelage est une période cruciale et épuisante, il est possible de faire une pause.
Vignette
Des plans et des conseils pour la bergerie
Le nouvel outil Equip’Innovin met à disposition des plans de bergerie, d’équipements et de contention sur idele.fr/services/…
Les premiers passages en salle de traite seront grandement facilités si les agnelles ont déjà été habituées à la salle et à la séparation des agneaux.  © D. Hardy
Faciliter l’apprentissage des agnelles à la traite
On gagne du temps à habituer, voire dresser, les agnelles à passer en salle de traite avant le début de la traite.
Département 33 - Vends brebis, agnelles, béliers Landaise et Rouge du Roussillon
670/ANI/01 - Gironde, vends brebis, agnelles, béliers Landaise et Rouge du Roussillon. Plein air intégral depuis 1994. Prix :…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7,6€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre