Aller au contenu principal

Des bonnes conditions de travail pour la pérennité d’un projet agrivoltaïque

Pour assurer la pérennité d’un projet agrivoltaïque, il est indispensable que la charge supplémentaire de travail pour l’éleveur soit raisonnable.

Le gestionnaire peut prévoir un espace dédié à la manoeuvre des engins et notamment de la bétaillère.
Le gestionnaire peut prévoir un espace dédié à la manoeuvre des engins et notamment de la bétaillère.
© DR

Les gestionnaires de centrales photovoltaïques doivent s’assurer que l’éleveur a toujours accès à celles-ci afin de pouvoir intervenir à sa guise sur ses animaux. L’accès doit donc être permis sept jours sur sept et 24h sur 24. L’éleveur doit, en contrepartie, se plier aux règles de sécurité établies par le gestionnaire de la centrale. À savoir, il n’est pas censé poser de système de fermeture supplémentaire (un cadenas par exemple) sans en discuter avec le gestionnaire. De même, certains gestionnaires demandent que l’éleveur les tienne informés de ses allées et venues, ce qui peut représenter une lourdeur d’organisation certains jours.

Permettre l’accès à la bétaillère et aux engins de travail

L’éleveur doit également pouvoir entrer dans le parc avec ses véhicules (voiture, tracteur, bétaillère) notamment pour le déchargement et le chargement des animaux mais également pour apporter le foin, l’aliment ou les tonnes à eau si besoin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Un référent bien-être animal obligatoire par élevage ovin
Désormais et depuis le 1er janvier 2022, chaque site d’élevage doit disposer en tout temps d’un référent bien-être animal.
La rencontre d'une ourse suitée est le cas le plus dangereux car elle peut avoir des réactions imprévisibles si elle sent du danger pour ses petits.
Ces bergers qui ont croisé l’ours
Durant l’été 2020, deux bergers ont été confrontés directement à des ours qui passaient à proximité de leurs troupeaux. La…
Les dernières attaques ont fait une quinzaine de victimes et une trentaine d'animaux disparus.
« Le troupeau est descendu d’alpage plus tôt que prévu à cause du loup »
« Nous devions faire la descente d’alpage le 4 octobre. Seulement, nous avons subi deux attaques de loups sur le troupeau fin…
François Bouclet, 25 ans, utilise un quad, outil indispensable pour réaliser les clôtures sur les parcelles de couverts.
« Ma troupe pâture chez les voisins plus de six mois par an »
À Louches dans le Pas-de-Calais, François Bouclet s’est installé en janvier 2020 sur la ferme familiale. Il a fait évoluer l’…
Antoine Lefevre, éleveur sélectionneur Ile de France dans l’Oise et heureux propriétaire d'un bélier à 2 640 euros.
"J’ai acheté un bélier à 2 640 euros"
"Dans la famille, nous avons toujours acheté nos béliers en sortie de station car pendant les trois mois qu’ils y passent, ils…
Les trois ténias larvaires que sont la cysticercose, l'échinococcose et la cœnurose sont transmis aux ovins par les canidés, notamment les chiens de protection.
L’inquiétant retour de la cysticercose ovine lié à la présence du loup
Transmise par les canidés, la cysticercose affecte les ovins et les hommes. Cette maladie est due à un parasite qui se love dans…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre