Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Abattage à la ferme : réalité ou utopie ?

L’abattage à la ferme serait une solution pour limiter les transports d’animaux, mieux contrôler le bien-être animal et maîtriser la production. Encore faut-il un encadrement adapté. Confrontation.

Les abattoirs sont soumis à de nombreuses réglementations et des dérogations conduiraient à des distorsions de concurrence. © L. Geoffroy
Les abattoirs sont soumis à de nombreuses réglementations et des dérogations conduiraient à des distorsions de concurrence.
© L. Geoffroy

Le débat fait rage depuis de nombreuses années, opposant pouvoirs publics, éleveurs et acteurs de la filière viande. Les abattoirs ne sont plus que 265 en France, contre 350 il y a vingt ans. Les établissements municipaux ferment les uns après les autres, laissant la place aux quelques abattoirs privés résistants. Et la réglementation française reste une barrière difficilement franchissable pour les plus petites structures qui ne peuvent assumer financièrement les nombreuses et (trop) fréquentes mises aux normes sanitaires ou environnementales. Suite aux États généraux de l’alimentation, Emmanuel Macron avait annoncé le besoin de redéployer des outils d’abattage sur le territoire. Une proposition, parmi d’autres, serait d’autoriser l’abattage à la ferme pour les éleveurs se retrouvant dans une zone vide d’abattoir. Cela permettrait des économies de temps, d’argent, de carburant, une augmentation du confort de l’éleveur et du bien-être de ses animaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vignette
Tech-Ovin, le salon 100 % mouton
Pour ses 20 ans, le salon Tech-Ovin sera une nouvelle fois le rendez-vous de tous les éleveurs. Rendez-vous les 4 et 5 septembre…
Vignette
Premier bilan de la campagne européenne de promotion de l'agneau
Un bilan positif, mais inquiet de l’avenir, après un an de campagne européenne de promotion pour la viande d’agneau.
Vignette
Moutons et vaches font bon ménage
L’Inra étudie la complémentarité des ovins et bovins au pâturage ainsi que l’engraissement des agneaux à l’herbe.
Vignette
Dentelle paysanne
Brigitte Dépalle, créatrice textile vers Saugues (Haute-Loire) et ancienne éleveuse de chèvres, a toujours rêvé de recycler les…
Vignette
Pour un vraie reconnaissance du pastoralisme
L’élevage pastoral est pertinent économiquement et répond aux enjeux sociétaux actuels. Plaidoyer pour un soutien au pastoralisme.
Vignette
BD Le loup
Le loup, le dernier roman graphique de Jean-Marc Rochette, narre avec une certaine pudeur la confrontation entre un berger et les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7,6€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre