Aller au contenu principal

Zoom sur les stars du Sommet 2021

Après une année blanche, retour sur le ring début octobre pour les huit races habituellement en compétition au Sommet de l'élevage. Cette année, la Simmental était à l'honneur avec son concours national.

 

Simmental Grande championne

Gourmande Gaec Chassany dans le Cantal

Les 109 animaux en lice pour ce National ont été départagés par Frédéric Hug, éleveur en Haute-Savoie, et Samuel Bouhin, son ring-man, technicien à la coopérative Eva-Jura. Gourmande (Rau) a raflé tous les prix dans la catégorie des seniors avant de monter sur la plus haute marche du podium.

Simmental Championne adulte

Zoom sur les stars du Sommet 2021

Iris Gaec du Giroux dans l’Ain

Simmental Championne jeune

Zoom sur les stars du Sommet 2021

Ninja Gaec Salelles en Aveyron

Simmental Championne espoir

Zoom sur les stars du Sommet 2021

Oléane Gaec Cousandier dans le Bas-Rhin

Simmental Championne génisse

Zoom sur les stars du Sommet 2021

Pétale Gaec Aubry en Côte-d'Or

Prim’Holstein Grande championne

Zoom sur les stars du Sommet 2021

Sancy Mahou Gaec de la Plaine et Thierry Gauthier dans le Puy-de-Dôme

Avec Sancy Mahou et sa dauphine Verdel Nobelle (réserve grande championne – à l’EARL Ferme Verdel en Isère), Marcel Egli, le juge suisse du concours, a mis en avant deux vaches en troisième lactation. Pink Lady, au Gaec de Berthouzis en Haute-Loire, a dominé les débats chez les espoirs. BB Nelva, au Gaec Besson et Thierry Gauthier dans le Cantal, en a fait autant chez les jeunes avant d’être élue mention honorable grande championne. « Les éleveurs du Puy-de-Dôme ont réalisé une belle performance collective en remportant le prix de grand championne et trois premiers prix de section avec huit vaches », souligne Fabien Mirat, de Prim’Holstein France.

Montbéliarde Grande championne

Zoom sur les stars du Sommet 2021

Invasion Gaec de l’Étang Foissiat dans l’Ain

Plus de 130 vaches étaient en compétition lors de ce concours jugé par Jean-Loïc Blanchais. Les vaches adultes ont été à l’honneur avec le prix de grande championne décerné à Invasion (Ulemo) et de réserve grande championne à Habile (Vigor jb), au Gaec Weber dans le Jura. Habile a également été désignée meilleure mamelle et réserve de championne chez les adultes. Le prix de championne jeune est revenu à Nuitdamour (Felindra), au Gaec Élevage Cussac-Fouillet dans le Cantal. Pimprenelle (Mercury JB), au Gaec Granges du Bois en Haute-Saône, s’est imposée dans la catégorie des espoirs avant d'être désignée mention honorable.

Tarentaise Championne adulte

Zoom sur les stars du Sommet 2021

Juste Élevage Jean-Marc Veilex en Savoie

Le juge Olivier Vibert, du Gaec La Roche Parstire, a départagé les 24 animaux en compétition. En remportant le prix de championnat adulte, Juste (Bigard) a succédé à Grenoble, une vache issue du même troupeau. Opérette (Largent), à l’EARL Castellani en Savoie, s’est imposée chez les jeunes.

Abondance Championne jeune

Zoom sur les stars du Sommet 2021

Nièvre Gaec la Ferme du Jarry dans le Cantal

Vingt-quatre vaches du Massif central étaient en lice. Nièvre (Denverse) a raflé les prix de meilleure mamelle et de championne jeune. Narcisse (Jasmin), de l’élevage Richard Tholance en Haute-Loire, s’est imposée chez les adultes. Le juge Corentin Croz a décerné les prix de meilleure mamelle adulte et de meilleure fromagère à Lispy GP (Instant), au Gaec Pic en Lozère.

Brune Grande championne

Zoom sur les stars du Sommet 2021

Idylle Gaec de Coulagnet en Lozère

Quarante-quatre animaux étaient en lice. Deux vaches du Gaec de Coulagnet se sont illustrées. Le juge Emeric Loosli a décerné le prix de championne adulte et de grande championne à Idylle (Brookings). Elle a conservé son titre. Helsinki (Vigor) a fini meilleure mamelle, réserve championne adulte et de grande championne. Gently (Bender), du Gaec Brown Swiss Farm dans le Puy-de-Dôme, s’est imposée chez les jeunes.

Jersiaise Grande championne

Zoom sur les stars du Sommet 2021

Hyasmine EARL de la Ferme du Clos dans le Puy-de-Dôme

Les douze vaches du concours ont été départagées par le juge Pierre-Yves Léger. L'EARL de la Ferme du Clos est repartie avec les deux prix de championnat. Hyasmine ( DJ Zuma) s'est imposée chez les adultes et Noelle (VJ Hizzi) a tout raflé chez les jeunes.

Normande Grande championne

Zoom sur les stars du Sommet 2021

Macumba Gaec Piou-Toublanc dans le Maine-et-Loire

Benoît Duquesne, le juge du concours, a attribué les prix d'honneur adulte et de grande championne à Macumba (Concarno). EC Okoise (Lunivers), de l’élevage Hervé Legeay en Mayenne, s’est imposée chez les jeunes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Simon, Hadrien et Hugues Bellenguez. « L’adhésion au groupe lait de Simon lors de son installation, nous a permis de prendre rapidement conscience que nos charges étaient trop élevées. »
« Nous produisons deux fois plus de lait à moindre coût »
Au Gaec du Calvaire, dans le Pas-de-Calais. Grâce au groupe lait et au soutien de son père, Simon Bellenguez a réussi à produire…
L’élevage de Renato Aceto, dans le Sud de l’Italie, envisage de traire plus de 1 000 vaches avec le concept de traite par lots VMS d’ici le printemps 2022.
DeLaval propose un nouveau concept pour la traite robotisée
Traire des lots de vaches à heures fixes avec des robots, tel est le principe du concept VMS Batch milking dédié à l’optimisation…
Michel Lacoste était éleveur laitier dans le Cantal et président du Cnaol
Décès de Michel Lacoste, président du Cnaol

Le Cnaol (AOP laitières), la FNPL ainsi que l’interprofession laitière annoncent, le 22 novembre, le décès de…

Collecte de lait par la Société laitière des Monts d'Auvergne chez les éleveurs du Massif du Sancy pour la fabrication de Saint-Nectaire AOP. Salarié de la laiterie chez l'éleveur près du camion, dans la cour de ferme. Industrie agroalimentaire.
Prix du lait en hausse et collecte en baisse en France en septembre
La hausse du prix du lait conventionnel ne suffit pas à couvrir toutes les hausses de charges. Le prix du lait bio recule pour le…
Les trois associés Philippe, Pierre-Louis et Damien. «On apportait du foin séché en grange depuis 2016, mais les résultats n'étaient pas ceux attendus.C'est l'apport d'eau qui a permis de valoriser la ration.»
« Nous couplons séchage en grange et méthanisation »
Dans les Côtes-d’Armor, l’EARL Dolo est passée d’un système basé sur l’ensilage d’herbe et de maïs au foin séché en grange pour…
Le prix de revient moyen d’une exploitation laitière conventionnelle de plaine est de 405 €/ 1 000 litres
Le prix de revient d’une exploitation laitière conventionnelle de plaine est de 405 €/ 1 000 litres
Mise à part pour la filière biologique, l’actualisation des indicateurs interprofessionnels de coûts de production apporte peu d’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière