Aller au contenu principal

Index 2008/03
ZOOM SUR LES NOUVEAUX TAUREAUX LAITIERS DU CRU 2008

Du nouveau mais les fils de Morty, Champion, Négundo… se font attendre en Prim’Holstein. La variabilité est au rendez-vous en Montbéliarde et les Normands s’illustrent en potentiel laitier.

Retrouvez tous les tableaux et commentaires sur les sorties d'index des races laitières dans les numéros 216 (juillet-août 2008) et 217 (septembre 2008) de Réussir Lait Elevage. 

Attention, contrairement aux années précédentes, la sortie d’index de juin n’a pas subi de changement de base. En effet, à la demande de la profession, le changement de base pour le calcul des index a été reporté à la première indexation de 2009. Autrement dit, toutes les variations à la baisse pour un taureau sont uniquement imputables aux évolutions de ses propres index.

Autre nouveauté : l’Institut de l’élevage a publié en juin deux nouveaux index fonctionnels pour les taureaux : la vitalité de leurs veaux à la naissance (VIN) et la vitalité des veaux au vêlage de leurs filles (VIV). Compte tenu de la faible variabilité constatée chez les anciens taureaux et de l’absence d’informations pour les plus jeunes, ces index n’ont pas fait l’objet de commentaires particuliers à l’occasion de cette sortie d’index.

■ En Prim’Holstein, Rémy Vermès, de Prim’Holstein- France, évoque une sortie en demi-teinte en raison notamment du nombre peu élevé de « cracks » et de l’absence de fils des jeunes pères à taureaux attendus, comme Morty et Champion à plus de 150 points d’ISU. Heureusement, quelques places sont prises par des fils de Finley, Garter, Merdrignac ou Forbidden.

■ Pas de « cracks » en Montbéliarde, mais des taureaux qui complètent bien les catalogues existants et, cerise sur le gâteau, la variabilité génétique est au rendez-vous, comme nous l’explique Philippe Maitre, de l’OS Montbéliard.

■ La sortie est très laitière en Normande et marquée par les fils de Léogran, note Pascal Milon, du GNA. Amélis a réalisé une très belle moisson avec pas moins de treize taureaux, dont onze diffusés, sur les seize nouveautés. À l’instar des années précédentes, les sorties d’index des races à plus petits effectifs seront commentées dans notre numéro de septembre. ■

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Tanguy Pinel et Adeline Fontaine. « Notre objectif de produire 800 000 litres de lait sur une stalle avec un maximum de pâturage est conforté par la flambée des matières premières. »
« Nos vaches produisent 41 kg de lait au robot avec 45 % d’herbe pâturée »
Au Gaec Le Bois Denial, en Ille-et-Vilaine, le niveau d’étable est passé de 9 500 kg à plus de 12 000 kg après le passage au…
De gauche à droite : Audrey Bourolleau, fondatrice d'Hectar, et Julie Renoux, vétérinaire conseil pour la Laiterie des Godets.
Quel modèle propose Hectar à la laiterie des Godets ?
Le projet Hectar, fondé par Audrey Bourolleau et Xavier Niel, a inauguré le 17 mai sa ferme pilote La Laiterie des Godets, conçue…
Guerre en Ukraine : La hausse des charges des exploitations laitières pourrait atteindre plus de 60 euros pour 1 000 litres en moyenne
Guerre en Ukraine : La hausse des charges des exploitations laitières pourrait atteindre plus de 60 euros pour 1 000 litres en moyenne
La flambée des prix des concentrés, des engrais ainsi que de l’énergie pourraitentraîner une hausse des charges allant, pour une…
Le prix des vaches laitières de réforme monte, mais pas le nombre d'abattages
Le prix des vaches laitières de réforme monte, mais pas le nombre d'abattages
Jusque début avril, les éleveurs de vaches laitières ont préféré retenir des vaches pour profiter de la hausse du prix du lait et…
Le prix Lactalis augmente plus rapidement que celui de ses concurrents ce printemps.
Le prix du lait Lactalis parmi les plus élevés

Après d’importantes…

C'est en Belgique, Irlande, Pays-Bas et Allemagne que le prix de mars a le plus augmenté par rapport à mars 2021.
Le prix du lait français à la traîne en Europe

L’observatoire européen des prix du lait

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière