Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Aliment du bétail
Valorex exploite les atouts de la graine de lin extrudée


L´entreprise Valorex est promoteur de produits extrudés et notamment de graines de lin extrudée (Tradi-lin). Cette entreprise, dont le premier métier est d´être fabricant d´aliment, est fournisseur, sur sa zone (1), de la gamme d´aliment Clairalim distribuée par Lactalis. Valorex, le plusancien partenaire du groupe laitier, est aussi fournisseur indirect de Lactalis via des fabricants qui utilisent ses noyaux de graines de lin extrudées, comme par exemple la Cecab dans le Morbihan. « Cette entreprise travaille avec des produits parfaitement identifiés tant sur la matière première (lin) que sur la trituration technologique (extrusion) », argumente Gérard Maréchal, de Lactalis, qui pense que Valorex approvisionnera la moitié du tonnage de Clairalim d´ici la fin de l´année.
Les graines de lin peuvent être extrudées pour entrer dans la composition d´aliments du bétail. ©Gnis

La graine de lin extrudée permet « d´améliorer le profil en acides gras du lait, mais aussi les performances zootechniques et économiques : moins de matière grasse (1 à 3 points de TB) mais plus de lait par vache, ce qui permet d´avoir moins de vaches pour réaliser le même quota, et un effet positif sur la santé des vaches (fertilité, immunité) », affirme Pierre Weill, directeur de Valorex. Une hausse de productivité qu´il explique par la baisse de la synthèse de matière grasse, la modification de la flore ruminale et une meilleure absorption des acides gras volatils. Ces améliorations sont mesurées par l´indice IT3, un coefficient d´utilisation métabolique des oméga 3 de la ration.
A noter que Lactalis adhère à l´association Bleu-Blanc-Coeur depuis février 2006, association qui émet notamment des recommandations en matière de profil en acides gras du lait.

(1) Ille-et-Vilaine, Pays de la Loire, Basse-Normandie.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Les équarrisseurs, acteurs de l’économie circulaire
Les animaux trouvés morts et les déchets animaux sont valorisés en farine, utilisée comme fertilisant organique ou combustible…
Vignette
Ondes électromagnétiques : des éleveurs engagent des procédures judiciaires
Les éleveurs de l’association Anast (Animaux sous tension) vont engager des procédures judiciaires pour faire reconnaître d’…
Vignette
Traite des vaches et alimentation : « les robots ont un rôle majeur dans notre organisation »
Au Gaec de la Basfeuille, dans la Manche, les associés ont acheté trois robots de traite et un robot d’alimentation pour produire…
Vignette
Un nouveau concept pour rafraîchir les vaches
Un système « intelligent » de pulvérisation permet de faire supporter aux vaches les périodes de forte chaleur.
Vignette
« Nos cédants voulaient transmettre à des jeunes »
Dans la Manche, François et Pierre Bienvenu ont repris deux exploitations en janvier 2019. Les deux frères ont réalisé leur rêve…
Globalement, la collecte des grands exportateurs reste peu dynamique.    © J. Chabanne
La cotation de la poudre de lait poursuit sa montée

Après un mois d'octobre relativement stable autour de 2 350 €/t, la cotation française de la poudre de lait écrémé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière