Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Une rentabilité pas évidente

Des pannes et usures prématurées, des déchets parfois durs à obtenir... le résultat réalisé n'est pas toujours à la hauteur du prévisionnel.

La rentabilité des unités de méthanisation à la ferme avec de la cogénération, en individuel ou en collectif, ne semble pas évidente. L'AAMF, Association d'agriculteurs méthaniseurs de France, a même tiré la sonnette d'alarme début 2015, suite à une analyse de la rentabilité de ses adhérents ayant une installation de plus de trois ans d'existence.
Dans la foulée, l'AAMF et d'autres acteurs de la méthanisation agricole (ATEE club biogaz, APCA, Coop de France...) ont mandaté le cabinet E-Cube Strategy consultants pour réaliser un état des lieux de la filière biogaz. Il porte sur des unités mises en service avant fin 2013. Dans les deux cas, les unités enquêtées valorisent le biogaz produit avec la cogénération, un moteur qui produit de l'électricité et de la chaleur. Les unités qui injectent du biométhane dans le réseau GRDF ne sont pas étudiées. La première unité à la ferme n'a commencé à injecter qu'en 2013. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière