Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Une météo propice aux assurances récolte et prairie

La fréquence et l’intensité des aléas climatiques incitent de plus en plus à se pencher sur l’intérêt d’assurer ses récoltes et prairies.

Quand vos récoltes sont détruites, l’indemnité d’assurance peut représenter plusieurs années de cotisation. Les années de crise, l’assurance fait encore plus de sens », souligne avec conviction François Schmitt, président délégué de Groupama. Créée en 2005, l’assurance multirisque climatique couvre environ 25 % de la SAU hors prairies. Deux options sont proposées. Le contrat « par groupe de cultures » couvre chaque récolte dès que la perte dépasse le seuil de déclenchement. Le contrat dit « à l’exploitation » est moins onéreux. Mais attention, les gains de rendement sur certaines cultures peuvent compenser les pertes sur d’autres.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière