Aller au contenu principal

Vu par le véto
« Une fausse piste et un vrai problème »

À DROITE DE LA PINCE,
une des deux tumeurs
intestinales.
À DROITE DE LA PINCE,
une des deux tumeurs
intestinales.
© J.-M. Nicol

« Paul nous demande de passer pour une toute bonne vache parvenue à 100 jours de lactation et qui très brutalement n’a presque plus de lait, passée de 50 litres à 8, comme ça, du jour au lendemain ! Inutile d’ajouter qu’elle ne mange pas, qu’elle a l’air tracassé et qu’elle bouse peu.


Comme il y a quelques traces de sang dans sa bouse et qu’elle semble ventrue pour une vache qui n’a pas mangé, il me faut privilégier la piste d’un ulcère intestinal ou d’un syndrome hémorragique intestinal(1) d’autant qu’une autre vache de l’exploitation en est morte voici quelques semaines…


Mais comme par magie tout semble être rentré dans l’ordre une poignée d’heures plus tard. Quelques jours passent où son entrain et sa production remontent quand tout aussi brutalement les symptômes réapparaissent. Elle a beau être sympa, il n’est pas normal que je parvienne à l’examiner et à la fouiller dans l’aire d’exercice sans qu’elle s’en aille. Cette fois-ci, elle a aussi des coliques sourdes, le ventre plein et beaucoup plus de sang dans les bouses. Il va falloir aviser, mais cette fois-ci, le bistouri à la main !


UNE TUMEUR INTESTINALE !


Quand on promet quelque chose, on n’aime pas faire chou blanc ! Il s’agit de dénicher à tâtons un caillot de sang de quelques dizaines de centimètres bloqué dans une anse intestinale avec d’un côté du caillot l’intestin chargé de contenu et de l’autre l’intestin pratiquement vide. Pas bien compliqué même à tâtons… Sauf que les 50 mètres d’intestin ne sont pas alignés comme des gardes républicains du 14 juillet ! Partout l’intestin est modérément encombré sans le moindre boudin à se mettre sous la main. Je commence à désespérer quand je rencontre enfin une masse dure nichée dans l’intérieur de l’intestin, grosse comme un oeuf et légèrement mobile. Je remonte cette anse des profondeurs de l’abdomen. À l’intérieur, ça n’est pas un caillot. On dirait une grosse verrue attachée à la paroi interne de l’intestin ! C’est une tumeur qui saigne. Quelques minutes plus tard, elle est extraite et l’intestin refermé. Mais son analyse hélas promet la récidive. »

(1) Voir RLE mars 2012

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Gaël et Lucia Fortin ont quitté la Vendée pour se ré-installer en Loire-Atlantique. « Ce n’est pas le parcours le plus simple, mais aujourd’hui nous ne regrettons pas ce choix. » © E. Bignon
« J’ai préféré me ré-installer sur une autre ferme »
Suite à une mésentente, Gaël Fortin a quitté l’exploitation familiale en Vendée et s’est ré-installé dans un département voisin,…
Benoît et Xavier Bonnet, cousins et associés du Gaec de la Chevade. « Nous intervenons tout l’hiver pour mener la lutte contre les campagnols. » © B. Griffoul
« Le matin, nous aimons nous lever pour aller nous occuper de nos vaches, brebis et céréales »
Dans le Cantal, à 1 000 mètres d'altitude, le Gaec de la Chevade mêle production laitière, viande ovine et céréales. Conduite…
Après la mort de 400 bovins : l'arrêt du parc éolien est préconisé pendant dix jours
La commission d’enquête mandatée suite aux troubles sur deux élevages laitiers proches du parc éolien des Quatre Seigneurs, en…
Monnaie
Prix du lait : la grande distribution annonce plusieurs accords tarifaires 2021
A 385 ou 386 euros les 1000 litres, toutes primes confondues : c'est le prix du lait que Lidl, Carrefour et Système U annoncent…
Évolution des résultats courants par UMO exploitant des systèmes bovins lait279 exploitations des réseaux d’élevage Inosys © Source : GEB-Institut de ...
Des estimations de revenus 2020 en baisse dans tous les systèmes laitiers des réseaux d'élevage
D’après les estimations réalisées sur les fermes laitières des réseaux d’élevage Inosys, le revenu baisse de 500 à 10 800 euros…
Imposante structure de 25 m de haut et de 6,10 m de diamètre, le silo tour date de 1978. © B. Griffoul
"Notre ensilage d'herbe est stocké en silo tour"
Dans le Cantal, le Gaec de la Chevade dispose d'un silo tour de 800 m3 pour stocker l'ensilage d'herbe. Ce système permet aux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière