Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Stock fourrager
Une expérience de pâturage d´avoine pour les laitières en Mayenne

Jean-Pierre Triguel, éleveur à Fromentière en Mayenne, fait pâturer de l´avoine à ses vaches laitières dès le mois de février. Voici son témoignage.


« J´utilise de l´avoine en interculture depuis sept ans. Je trouve que l´avoine résiste mieux au coup de chaud que le ray-grass d´Italie au moment de la levée en septembre.
Au début, mon principal objectif était de ne pas laisser les terres nues entre la récolte du blé et le semis de maïs. Comme le maïs est prioritaire dans mon système, je détruisais systématiquement l´avoine au glyphosate au plus tard le 15 mars pour qu´il ne puise pas trop d´eau dans le sol. Mais en 2005, j´étais juste en stock de fourrage.
J´ai donc décidé de faire pâturer les 8 hectares d´avoine par mes vaches (36 Prim´Holstein à 7700 kg de niveau d´étable) le plus tôt possible en février.

L´avoine a tendance à rouiller avec le temps. Je pense qu´elle perdrait en appétence si j´attendais trop longtemps pour la faire pâturer. Je fais une transition comme pour la mise à l´herbe. Au début, les vaches ne pâturent que l´après midi. L´avoine est très appétant et représente jusqu´à un quart de la ration basée essentiellement sur l´ensilage de maïs. Grâce à l´avoine, j´économise de l´ensilage de maïs et 1 kg de concentré azoté par jour et par vache sur les 3 kg normalement distribués. A cette époque de l´année, je trais les vaches qu´une fois par jour pour ajuster mon quota. Mais cela ne change rien à l´intérêt de l´avoine. J´estime le rendement à 1 ou 1,5 tonne de matière sèche par hectare. Les résultats m´ayant donné satisfaction, j´ai recommencé à faire pâturer l´avoine cette année. »
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Réagir dès les premières mouches pour éviter la prolifération
Une lutte réussie contre les mouches doit être anticipée, commencer tôt et s’inscrire dans la durée. Il est illusoire de croire…
Vignette
«Le boviduc ouvre la voie aux pâtures sous la route»
Au lieu de traverser la route, matin et soir, neuf mois par an, les vaches de Philippe et Olivier Postec empruntent désormais un…
Vignette
Production laitière : doper le taux butyreux par l’alimentation
Augmenter rapidement le TB, c’est possible par l’alimentation. Certaines rations sont plus favorables mais il faut surtout…
Vignette
Bien penser l'abreuvement des vaches
Une vache laitière consomme de l’eau en grande quantité et rapidement. La disponibilité en eau peut se révéler un facteur…
Vignette
"Mes niches à veaux sur sable sont faciles à nettoyer"

"Les nouveau-nés, jusqu'à 15 jours maximum, sont élevés dans des niches à veaux que nous avons…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière