Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Race normande
Une concertation renforcée pour le schéma de sélection

Une commission génétique décide désormais du choix des taureaux à créer et tester.


Le schéma Normand bénéficie depuis près d´un an d´un nouveau mode de fonctionnement ayant pour objectif « de concilier concertation et efficacité », selon Gilles Thomazo, président de Génétique Normande avenir (GNA). Il revient maintenant à une commission génétique constituée de membres représentants les unités de sélection, les associations d´éleveurs et l´Upra, de réaliser les choix sur le plan de la création des futurs reproducteurs et des taureaux qui subiront l´épreuve du testage sur descendance. « On raisonne maintenant plus efficacement en nombre de fils testés par père à taureaux », commente Jérôme Béchu, le directeur de GNA. La race s´est fixée pour objectif de ne pas dépasser trente fils par père. Parallèlement, des commissions plénières organisées deux fois par an « permettent à chacun des acteurs de mesurer le travail réalisé et de s´exprimer sur l´orientation de la sélection ».
Côté activité, 140 taureaux ont été mis en testage lors de la campagne 2005/2006. Cette série termine le testage des fils de Madison (48 fils testés au total) et Manizales (28). Elle compléte celle de Mioche, Noyalo, Nelpon, Nuancier, Nivéa et Néphelion. « Nous intégrons de plus en plus la sélection assistée par marqueurs génétiques pour choisir les taureaux à tester », souligne Jérôme Béchu. Les efforts portant sur la variabilité génétique sont illustrés par la large palette d´origines paternelles utilisée pour la série de testage 2006/2007. Cette dernière comprend des fils de Néphelion, Pompon, Nivéa, Orienteur, Orpailleur, Orphelin, Ouzous, Oberkampf, Obby, Orfait et Opinion.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Réagir dès les premières mouches pour éviter la prolifération
Une lutte réussie contre les mouches doit être anticipée, commencer tôt et s’inscrire dans la durée. Il est illusoire de croire…
Vignette
«Le boviduc ouvre la voie aux pâtures sous la route»
Au lieu de traverser la route, matin et soir, neuf mois par an, les vaches de Philippe et Olivier Postec empruntent désormais un…
Vignette
Production laitière : doper le taux butyreux par l’alimentation
Augmenter rapidement le TB, c’est possible par l’alimentation. Certaines rations sont plus favorables mais il faut surtout…
Vignette
Bien penser l'abreuvement des vaches
Une vache laitière consomme de l’eau en grande quantité et rapidement. La disponibilité en eau peut se révéler un facteur…
Vignette
"Mes niches à veaux sur sable sont faciles à nettoyer"

"Les nouveau-nés, jusqu'à 15 jours maximum, sont élevés dans des niches à veaux que nous avons…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière