Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un test officiel pour détecter l’anomalie CDH en Holstein

Cette anomalie génétique est à l’origine d’une surmortalité chez les veaux causée par des diarrhées incurables. Elle a été décrite par un groupe de généticiens allemands en 2015. Jusqu’ici, faute d’avoir identifié la mutation génétique en cause, des tests sur haplotype - segment de chromosome comprenant plusieurs gènes dont celui responsable de l’anomalie - étaient utilisés. « Mais les résultats des tests n’étaient pas reconnus officiellement, précise Stéphane Barbier d’Allice. Un nouveau test sur mutation, plus précis et fiable, devrait être disponible en France en janvier. » Le taureau nord-américain Maughlin Storm a été identifié comme étant l’ancêtre commun à tous les animaux porteurs du gène récessif responsable de l’anomalie. L’impact de cette dernière sera plus faible en France qu’en Allemagne où près de 9 % des Holstein seraient porteuses saines de l’anomalie et 0,16 % seraient porteuses homozygotes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière