Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un revenu négatif pour la moitié des éleveurs spécialisés

Les estimations de revenu 2016 de l’Institut de l’élevage, réalisées sur des fermes des réseaux d’élevages, sont catastrophiques.

Dans les élevages spécialisés de plaine, le résultat courant avant impôt et cotisations sociales (RCAI) décroche en 2016 de 12 000 €/UMO exploitant. Cette baisse vient se cumuler à celle observée en 2015 (20 000 €/UMO). Au final, d’après les estimations de l’Institut de l’élevage, le RCAI de ces élevages spécialisés serait quasi nul avec 2 500 €/UMO. Un montant qui ne couvre même pas les cotisations sociales ! Il serait même négatif pour 41 % des 100 exploitations de l’échantillon. Des exploitations des réseaux d’élevages (Inosys), plus grandes que la moyenne et plutôt plus performantes : elles détiennent en moyenne 78 vaches laitières, 104 ha de SAU dont 77 ha de SFP, vendent 591 000 litres, pour 2,3 UMO dont 2 UMO exploitant.

La double peine pour les exploitations de polyculture-élevage laitier

"Les effets de trois baisses se cumulent : celle du prix du lait estimée à 26 €/1 000 litres en 2016 (1), celle du produit des cultures et celle des aides. Ni une légère baisse des charges, ni le plan de soutien à l’élevage (intégré pour un montant d’environ 2 500 €) ne permettent de compenser les pertes de produits", analyse l’Institut de l’élevage. Ainsi, "les trésoreries déjà négatives en début d’année pour beaucoup se dégradent rapidement". Il souligne toutefois que « ces évolutions moyennes masquent comme toujours de fortes disparités. » Et précise que l’impact éventuel du déficit hydrique de fin d’été sur le rendement de maïs ensilage et la production d’automne des prairies dans certaines régions n’a pas été pris en compte dans ses prévisions.

Quant aux exploitations associant la production laitière et les grandes cultures, elles se voient doublement pénalisées. Sur un échantillon de 46 exploitations du réseau d’élevage, la baisse du RCAI pourrait atteindre 26 000 €/UMO exploitant pour devenir négatif (- 4 000 €/UMO).

(1) Estimation au 31 août 2016.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Sébastien (au centre) et Quentin Brousse. « Les bonnes années, nous engrangeons, les mauvaises, nous gérons. » © B. Griffoul
« Nous visons une rémunération constante et correcte »
Sébastien et Quentin Brousse, dans la Creuse, ont saturé l’outil laitier et développent un atelier allaitant complémentaire, tout…
 © C. Pruilh
Avez-vous dû décapitaliser à cause des aléas climatiques ?
Printemps froid, été chaud et sec... Quelles conséquences ont les mauvaises conditions météo chez vous ? Avez-vous dû aller jusqu…
Les associés ont réfléchi ensemble de très longues heures sur leur projet, afin de définir le plan. © C. Julien
Prendre le temps de penser chaque détail de son futur bâtiment
Le projet de nouvelle stabulation des associés du Gaec Honoré prend forme. Le permis de construire a été obtenu, le choix des…
Loïc Adam, vice-président de l'association France OP Lait © L. Adam
« France OP Lait doit intégrer pleinement la filière laitière »
Loïc Adam, vice-président de l'association France OP Lait, affiche deux ambitions fortes : participer aux travaux du Cniel et…
Le film « Les vétos » raconte le beau mais difficile métier de vétérinaire de campagne
Portail réussir
« Les vétos » est sorti en salle le 1er janvier. Le film raconte le quotidien des vétérinaires en bottes dans les élevages. Comme…
Heleen Lansink-Marissen, éleveuse de 85 laitières, aux Pays-Bas. © DR
« Communiquer sur mon métier auprès du grand public est devenu mon second job »

« Les consommateurs ont beaucoup d’a priori sur l’agriculture et l’élevage, mais ils ignorent souvent…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière