Aller au contenu principal

Un réseau anglais pour concilier pâturage et profit

Erwan Le Roux, membre du réseau. 
« Les éleveurs anglais se sont regroupés 
pour ne pas laisser les sociétés privées 
prendre le relais des instituts publics. »
Erwan Le Roux, membre du réseau.
« Les éleveurs anglais se sont regroupés
pour ne pas laisser les sociétés privées
prendre le relais des instituts publics. »
© Pasture to Profit

Pasture to Profit, tel est le nom du réseau d’échanges créé par des éleveurs anglais pour compenser la disparition des instituts de recherche publique dédiés à l’agriculture à la fin des années 1980. A l’époque le gouvernement de Margaret Thatcher avait en effet supprimé tous les crédits dans ce domaine. « Des éleveurs intéressés par les systèmes pâturants se sont regroupés pour créer ce réseau animé par un consultant privé le plus souvent venu de Nouvelle-Zélande », explique Valérie Brocard de l’Institut de l’élevage. « Les pionniers étaient très impliqués dans le développement d’un système pâturant et performant.
Ils pensaient que si les éleveurs ne se regroupaient pas, les sociétés privées prendraient le relais des instituts publics mais dans le seul but de générer et de s’accaparer la valeur ajoutée », souligne Erwan Le Roux, producteur de lait bio dans le Finistère (270 000 l de lait produits par 80 vaches sur 70 ha de SAU) et membre de ce réseau. De fil en aiguille le réseau Pasture to Profit s’est agrandi. Il rassemble 800 éleveurs répartis au Royaume-Uni et en république d’Irlande, avec des antennes en Bretagne, Australie et Nouvelle-Zélande. Les groupes locaux se composent d’une vingtaine d’élevages et organisent une réunion par trimestre où la comparaison des coûts de production est un thème systématiquement abordé. La gestion du pâturage, de la reproduction et l’hivernage en plein air des vaches taries sont aussi à l’ordre du jour. Les liens entre les groupes sont assurés via « des voyages d’études ou des échanges sur internet », précise Erwan Le Roux.

Pour en savoir plus www.pasturetoprofit.uk

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Jean-François et Olivier Glinec, avec Groupie, croisée montbéliarde de 11 ans, fille de la doyenne du troupeau de 16 ans.
« Nos vaches font en moyenne 7,5 lactations »
Dans le Finistère, avec un système très économe, le troupeau du Gaec de Trevarn bat tous les records de longévité. Si le niveau d…
Dans le dispositif en bandes de la ferme de Saint-Hilaire-en-Woëvre, le semis sous couvert de méteil d’automne est l'itinéraire qui a le mieux fonctionné.
Deux pistes prometteuses pour rénover une prairie sans glyphosate et sans labour
Semis sous couvert de méteil d’automne ou après un colza fourrager de fin de printemps sont deux itinéraires techniques…
Un nouvel essai est actuellement en cours à Derval sur une vingtaine de génisses de première année pour mesurer s'il y a un gain de temps de travail avec la clôture virtuelle.
« Nous avons testé les clôtures virtuelles sur les génisses »
La ferme expérimentale de Derval a expérimenté à l’automne 2020 et au printemps 2021 les clôtures virtuelles Nofence sur une…
Les niches avec courettes sont une solutions pour se conformer au nouveau règlement bio.
En bio, ils ont trouvé des solutions pour faire sortir leurs veaux non sevrés
Installation de niches collectives ou ouverture vers l’extérieur de la nurserie, deux élevages de Loire-Atlantique ont réalisé…
Suite au passage à la méthode Single Step, les éleveurs devront modifier leurs critères de choix de taureaux.
Sélection génétique : Avec la nouvelle méthode Single Step, un taureau montbéliard sur deux sort du Top 100 en lait
En montbéliarde, le lait et la longévité sont les caractères les plus impactés par le passage au Single Step. Il faudra en tenir…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière