Aller au contenu principal
Font Size

Elevage bovin
Un quai de paillage dans les bâtiments à veaux pour gagner du temps

Situé au-dessus des cases à veaux, le quai en planches permet de stocker des roundballers et facilite le paillage des boxes.


Nathalie Poiret et Stéphane Leclerc, à Airaines, dans la Somme, ont trouvé un moyen simple pour pailler plus facilement les boxes à veaux. « Nous avons installé un quai de paillage au-dessus des cases à veaux pour gagner en temps et en confort de travail », avance l´éleveuse en souriant.
A deux mètres cinquante de hauteur, le quai en planches surplombe trois boxes de douze mètres carrés chacun, sur une longueur totale de dix mètres. Des traverses de chemin de fer, espacées de trois mètres les unes des autres, font office de poteaux. Les solives sont boulonnées aux madriers porteurs, eux-mêmes fixés aux piliers. Des entretoises consolident le maintien des solives. « Il ne faut pas oublier de prévoir un accès au quai, ainsi qu´une balustrade de sécurité, fabriquée avec des fers de récupération par exemple. »

Large de trois mètres, le quai permet de stocker six balles de paille. Cela correspond à une autonomie d´un mois et demi environ. « Je dépose les roundballers lors du curage du fumier. Il me suffit simplement de décrocher la balustrade », indique Stéphane qui regrette que le toit du hangar ne soit pas plus haut pour pouvoir stocker davantage de balles.
Coût de l´ouvrage : environ 300 euros. Depuis trois ans, les exploitants profitent des avantages qu´offre cette passerelle. « Moins de poussières lors du paillage et plus besoin de pénétrer dans les box. Nous avons juste à grimper l´échelle et à balancer la paille d´en haut avec la fourche. Le paillage ne prend pas plus de cinq minutes, apprécie Nathalie. Cela nous facilite la vie au quotidien ! »
©E. Bignon


©E. Bignon


©E. Bignon
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le Gaec compte 4 associés, 6 salariés, dont 2 mi-temps, et un apprenti. L’atelier lait emploie 3,5 UTH, la transformation 2,5 UTH et la vente 1,5 UTH.  © V. Bargain
[ Lait bio ] Le Gaec de Rublé veut être autonome à tous les niveaux
Au Gaec de Rublé, en Loire-Atlantique, l’autonomie pour la production, la commercialisation et désormais l’énergie est un point…
Angeline, Thierry et Emmanuel Ciapa. Les trois associés emploient un apprenti et un salarié cinq mois par an. © Ciapa
Être éleveur dans un désert laitier
Être isolé dans une région de grandes cultures pose de nombreuses difficultés : suivis technique et vétérinaire…
Benjamin Boileau, avec sa fille Lily. Cent hectares autour de la ferme sont pâturables. © V. Bargain
Cinq races pour des croisements trois voies
Le Gaec de Rublé en Loire Atlantique a réalisé un gros travail sur la génétique pour l’adaptation du troupeau au…
La laiterie des Montagnes d’Auzances a créé la beurrerie dans des locaux existants pour fabriquer des petits volumes à forte valeur ajoutée. © LMA
Dans la Creuse : Le beurre de baratte pour sortir du marasme du lait UHT
La laiterie des Montagnes d’Auzances a lancé une fabrication de beure de baratte en partenariat avec Montlait pour pérenniser une…
Maïs fourrage: c'est le grain qui dicte le stade de récolte, pas les feuilles !
Récolter au bon stade le maïs fourrage est essentiel : il en va de la qualité et de la conservation  de l'ensilage. Ne vous…
Frédéric Lenglet avec Indienne, une croisée montbéliarde x rouge suédoise x prim’holstein x jersiaise. « Les 110 hectares accessibles depuis le siège d’exploitation ont permis d’accueillir 200 vaches tout en gardant un système très pâturant. » © A. Conté
« Sécuriser le système fourrager pour produire 1 million de litres de lait bio »
Dans la Sarthe, Frédéric Lenglet est en passe de produire 1 million de litres de lait bio avec des vaches à 5 000 litres. Ses…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière