Aller au contenu principal
Font Size

Un monitoring du troupeau couplé à la géolocalisation

La boucle connectée Smartbow, de Zoétis, permet la détection des chaleurs, la surveillance de la rumination et de la santé, ainsi que la localisation en temps réel des vaches en bâtiment.

Le système cible en priorité les grands troupeaux dont les vaches ne pâturent pas. Il permet d’accéder en temps réel et 24 h/24 aux données individuelles des animaux. © E. Bignon
Le système cible en priorité les grands troupeaux dont les vaches ne pâturent pas. Il permet d’accéder en temps réel et 24 h/24 aux données individuelles des animaux.
© E. Bignon

« Lorsqu’une vache rumine, ses oreilles ont un mouvement récurrent particulier, décrit Stéfanie Bernheim, du laboratoire Zoétis, qui commercialise depuis septembre la boucle auriculaire intelligente Smartbow conçue par une start-up autrichienne. L’accéléromètre présent dans la boucle détecte ce mouvement et tout changement d’activité. Le système s’éduque sur l’animal, en quelques jours. Chaque vache devient sa propre référence. » La combinaison de la rumination et de l’activité dans des algorithmes spécifiques fournit des informations de santé et de reproduction pour chaque animal. Le système géolocalise aussi les animaux dans un bâtiment à 1,80 m près.

Comment ça marche ? Les boucles collectent en temps réel les données. Des récepteurs muraux envoient l’information au serveur basé sur la ferme. Les données sont analysées par des algorithmes, et des alertes sont envoyées à l’éleveur. « Le système ne nécessite pas de connexion internet permanente. Les données transitent via le réseau local. » La précision de la détection de la rumination est comprise entre 97 et 99 %. Et les chaleurs sont détectées avec une exactitude de 96 %. Un créneau de temps est indiqué pour une insémination optimale.

Détection précoce et intervention rapide

« La fonction de localisation fait gagner beaucoup de temps lors de la manipulation des animaux », confie Michel Welter, gérant de la ferme des 1 000 vaches en précisant aussi que l’outil est compatible avec le système de gestion de troupeau de l’élevage (Uniform-Agri).

Les éleveurs reçoivent deux types d’alertes rumination. Soit une chute brutale du temps de rumination, qui s’avère souvent le signe précoce d’une mammite ou boiterie, et requiert une intervention urgente ; soit une baisse progressive qui nécessite un examen de l’animal. « La rumination est un indicateur précoce et pertinent qui permet de gagner en réactivité. C’est positif pour le bien-être animal ainsi que pour l’efficacité et le coût du traitement, avance Franck Dufresne, vétérinaire de l’élevage. Smartbow est un outil de monitoring qui ne remplace en aucun cas un diagnostic, mais il a l’avantage de focaliser l’attention sur les vaches potentiellement malades. » « L’outil nous sert aussi pour détecter les vêlages car entre deux et cinq heures avant la mise bas, la vache s’arrête de ruminer, poursuit Michel Welter, qui suggère d’autres applications potentielles. Comme mesurer les distances parcourues pour repérer des problèmes de pattes, ou reconstituer l’itinéraire d’une vache pour déceler la source d’un problème... 

Côté éco

L’investissement est de 160 €/VL et l’abonnement annuel revient ensuite à 8 €/VL pour la rumination et l’activité (12 €/VL avec la géolocalisation en plus). Les boucles sont conçues en fibre de verre. Elles sont réutilisables sur plusieurs vaches. Leurs piles sont facilement remplaçables (2-3 ans de vie). Une centaine de fermes sont équipées en Allemagne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le projet prévoit la construction sur le site de Houlbec-Cocherel d’une nouvelle stabulation en logettes pour 234 vaches laitières, en complément de celle existante pour 400 vaches.© DR
Un projet de 634 vaches dans l’Eure suspendu à la décision du Préfet
Pourra-t-il se faire ou pas ? Le projet d’une ferme de 634 vaches fait du bruit en Normandie. Le Préfet réclame quatre nouvelles…
 © D. Briand
Une astuce pour remplir les boudins de lestage
Dans l’Orne, Yoan Gallot, fils d’agricultrice, a créé une astuce pour faciliter le remplissage des boudins de lestage qui…
Covid-19 : 48 millions de litres de lait non produits en avril
Près de 40% des élevages laitiers ont réduit leur production en avril. Tous bénéficieront de l’aide de 320 €/1000 l prévu par le…
Rozenn et Gilles Héluard. « Nous essayons de valoriser au maximum les effluents pour limiter les achats d’engrais minéraux. » © Gaec Héluard
Au Gaec Héluard, les effluents couvrent la moitié des besoins en azote
Dans le Morbihan, Rozenn et Gilles Héluard valorisent au mieux les engrais organiques pour réduire la facture des engrais…
Dominique et Adrien Durécu « Nous valorisons beaucoup mieux nos prairies avec des petites parcelles. Les vaches pâturent plus et mieux. Et le résultat est payant ! » © E. Bignon
« Les vaches pâturent plus et mieux grâce au pâturage tournant dynamique »

La ferme de Dominique Durécu et de son fils Adrien, qui va s’installer au 1er juillet, possède un vrai…

stabulation vaches laitières SCL Elevage du Pla
« Notre litière malaxée est en paille broyée »
A la SCL Elevage du Pla, à Momères, dans les Hautes-Pyrénées, les éleveurs ont sept ans de recul avec leur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière