Aller au contenu principal
Font Size

Un dispositif Agridiff simplifié

Dernier né du plan de soutien, le Dacs — dispositif d’accompagnement spécifique — est destiné aux exploitants « dont la situation financière a été significativement fragilisée par les crises successives et disposant de faibles revenus ».

XAVIER BEAUFILS, du CER France Manche. « Pour le Dacs, les demandes d’audit sont à déposer avant le 30 avril. »
XAVIER BEAUFILS, du CER France Manche. « Pour le Dacs, les demandes d’audit sont à déposer avant le 30 avril. »
© DR

Une enveloppe d’au moins à 60 millions d’euros est allouée à cette mesure. Le premier critère d’accès est un revenu familial par actif inférieur à un Smic. Ensuite, l’exploitation doit remplir au moins l’une des trois conditions suivantes : un taux d’endettement (hors foncier) supérieur à 50 %, une diminution de l’EBE d’au moins 15 % par rapport à la moyenne des trois exercices précédents, une augmentation des prêts court terme d’au moins 20 % par rapport à l’un des deux exercices précédents. « Selon les départements, la barre peut être placée plus haute, mais pas plus basse », indique Karine Jestin de Cogedis.

Des modalités encore à préciser

« Ces règles sont nationales, mais libre à chaque département de fixer des critères plus draconiens et plus spéficiques afin de mieux cibler les producteurs », souligne la conseillère. Le Dacs correspond à une procédure Agridiff simplifiée et implique la réalisation d’un diagnostic technicoéconomique. Les demandes d’audit sont à déposer avant le 30 avril 2010 à la DDTM (ex-DDEA) et ce dernier devra être effectué avant la fin novembre. Il pourra financer la prise en charge des intérêts 2010, des cotisations sociales, et d’une partie des intérêts liés à des restructurations d’encours. « Plusieurs points posent encore question, observe Xavier Beaufils du CER France Manche. Qui montera les dossiers? Cela pourra varier d’un département à l’autre. Quelle est l’année de référence? A priori, la circulaire indique l’année 2008. Si tel est le cas, peu d’élevages pourront intégrer le Dacs, au regard de la condition de chute de revenu. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le projet prévoit la construction sur le site de Houlbec-Cocherel d’une nouvelle stabulation en logettes pour 234 vaches laitières, en complément de celle existante pour 400 vaches.© DR
Un projet de 634 vaches dans l’Eure suspendu à la décision du Préfet
Pourra-t-il se faire ou pas ? Le projet d’une ferme de 634 vaches fait du bruit en Normandie. Le Préfet réclame quatre nouvelles…
 © D. Briand
Une astuce pour remplir les boudins de lestage
Dans l’Orne, Yoan Gallot, fils d’agricultrice, a créé une astuce pour faciliter le remplissage des boudins de lestage qui…
Les systèmes avec litière malaxée compostée réclament des bâtiments très ouverts.  © C. Pruilh
« En litière malaxée, la clé est un couchage sec pour les vaches »
L'EARL Dijs dans le Calvados et le Gaec de Goirbal dans le Morbihan ont opté pour des plaquettes de bois, avec un objectif de 15…
Litière malaxée compostée aux Pays-Bas
Premier bilan des litieres malaxées compostées pour vaches laitières
Substituer la paille par un matériau qui peut être malaxé sur les aires de couchage est une alternative dans les régions manquant…
Covid-19 : 48 millions de litres de lait non produits en avril
Près de 40% des élevages laitiers ont réduit leur production en avril. Tous bénéficieront de l’aide de 320 €/1000 l prévu par le…
stabulation vaches laitières SCL Elevage du Pla
« Notre litière malaxée est en paille broyée »
A la SCL Elevage du Pla, à Momères, dans les Hautes-Pyrénées, les éleveurs ont sept ans de recul avec leur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière