Aller au contenu principal

Un boyau en zigzag

PLUS DE BOUSE
mais une espèce
de colle qui signe
que plus aucune
matière ne passe !
PLUS DE BOUSE
mais une espèce
de colle qui signe
que plus aucune
matière ne passe !
© J.-M. Nicol

Malgré un déplacement de caillette au cours d’une lactation précédente, cette vache ne devait pas avoir trop de défauts puisqu’elle a été conservée pour sa 6e lactation, qu’elle démarre plutôt mal car elle fait de nouveau un déplacement de caillette, fixée cette fois par un ancrage externe de l’organe. La voilà plutôt maigre et parvenue à trois mois de lactation avec cette fois-ci une mammite, une chute de production et l’appétit en berne.

Pour que cette mammite la perturbe à ce point, se dit l’éleveur, il faut que ce soit une mammite toxinique. Et la voilà traitée comme tel avec tout ce qu’il faut en pareil cas. Trois jours plus tard, la mammite est guérie mais ce coup-ci la vache ne mange plus rien. Je trouve son rumen bien arrêté, le coeur trop rapide, les intestins pleins avec plus aucune bouse dans le rectum mais à la place une espèce de colle qui signe que plus aucune matière ne passe !

En poursuivant la fouille rectale, je palpe nettement un boyau gros comme un tuyau de poêle et des tensions sur les attaches intestinales. En vérité, cette vache est probablement occluse et la mammite n’y est pour rien.

LE CÆCUM EN ZIGZAG

L’opération devient urgente. Je procède donc quelques heures plus tard après avoir fait une analyse de sang pour écarter d’autres hypothèses. La caillette est à sa place et bien fixée, l’intestin grêle est chargé de matières et le gros tuyau de poêle est en réalité le cæcum complètement rempli et replié sur lui-même.

Au bout de trois jours sa paroi et ses ligaments sont inflammés. La vidange chirurgicale de son contenu et d’une partie du colon demande du temps mais ne pose pas de difficultés, et après avoir bien inspecté le reste de la cavité abdominale je referme la paroi intestinale. La vache, bonne fille, bouse deux heures plus tard et reprend tranquillement l’appétit et sa place dans le troupeau. Cette fois-ci, c’est certain, elle ne fera pas de 7e lactation…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Un salarié a été embauché pour la traite du soir, cinq jours par semaine et un dimanche sur trois. © R. Marqué
Au Gaec Dyna'Milk en Ille-et-Vilaine : « Nous avons vendu le robot et réinvesti dans une salle de traite pour nos 125 vaches »
À l’occasion de son agrandissement, le Gaec Dyna’Milk a fait machine arrière sur la stratégie de traite. Les associés ont préféré…
Classement des groupes laitiers dans le monde, par chiffre d'affaires
Le top 20 des laiteries dans le monde en 2020
Les deux transformateurs laitiers leader en Chine poursuivent leur progression dans le classement Top 20 de la Rabobank pour…
"Le génotypage nous permet d'élever moins de génisses"
En ciblant le renouvellement sur les meilleures génisses et vaches, le Gaec Cadro atteint aujourd'hui 125 points d'ISU contre 101…
La forme des paddocks est modulable
Au lieu d’opter de façon cartésienne pour des paddocks rectangulaires, pourquoi ne pas adapter la forme des parcelles pour lever…
Le Gaec a choisi le tapis du constructeur Geoffroy (Nièvre) car il proposait une auge en acier galvanisée alors que, pour les concurrents, il fallait la construire. Elle est posée sur une dalle en béton. © CA 15
Dans le Cantal : un tapis d’alimentation pour gagner de la place dans la stabulation
Dans ce bâtiment rénové, le remplacement d’une table d’alimentation par un tapis d’affourragement a permis de doubler le nombre…
De meilleures carrières avec des vêlages précoces
La ferme expérimentale des Trinottières publie une synthèse de ses vingt années d’essais sur l’élevage des génisses. Le parcours…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière