Aller au contenu principal

Elevage bovin
Un astucieux support de big bags pour faciliter la distribution du minéral

Chez Mickaël Gohel, dans les Côtes-d´Armor, un dispositif original simplifie la manipulation du minéral livré en big bag.


Le minéral est de plus en plus souvent livré en big bag. Pour faciliter la reprise des granulés, Mickaël Gohel, éleveur à Plumaudan (Côtes-d´Armor), a eu l´ingénieuse idée de créer un châssis pour soutenir ces énormes sacs. Le sac s´ouvre désormais par le bas et les granulés tombent directement au fond du seau. « Le remplissage s´effectue beaucoup plus vite qu´à la main et surtout on fait moins de poussières », apprécie l´éleveur.
Intégralement conçue à partir de matériaux de récupération, l´installation n´est pas compliquée à réaliser. Le châssis comporte trois tubes rectilignes ainsi qu´une plaque métallique plus large, à l´avant du dispositif, pour renforcer l´assise du sac. D´un mètre sur un mètre, ce support doit être suffisamment solide pour soutenir correctement le big bag. Il repose sur quatre pieds, formés par quatre fers en U. Trois renforts de pied en acier assurent une meilleure stabilité à l´ouvrage.
©E. Bignon

Une cuve en forme d´entonnoir
Sous le big bag se trouve une cuve en forme d´entonnoir. Pour construire cette cuve, Mickaël a assemblé et soudé quatre tôles plates découpées en forme de trapèze. Le fond de la cuve est creux, il donne sur un gros tube cylindrique de 16 cm de diamètre. Coupée en biseau, l´extrémité du tube épouse parfaitement le fond de la cuve. Quatre cornières, reliées aux coins du châssis, assurent la fixation du tube à la cuve. Le tube se ferme par une trappe en forme de planche à découper, munie d´une poignée. Cette trappe épouse parfaitement le contour cylindrique du tube. Un boulon sert d´axe de rotation pour ouvrir et fermer la trappe. Dès que l´éleveur soulève la poignée, le seau se remplit en quelques secondes.
©E. Bignon


©E. Bignon


Un châssis sur pieds et un gros entonnoir.

Les plus lus

Éliane Riou. « Dans notre nouvelle TPA 2x16, nos mettons 1h15 pour traire 140 vaches à deux, hors lavage. Une traite rapide et fluide, sans effort physique, c’est 100 % de plaisir ! »
« Dans une salle de traite, ce sont les détails qui font toute la différence »
Au Gaec de Kermouster, dans le Finistère, les associés ont mûri leur projet pour limiter les efforts physiques à la traite grâce…
Olivier et Béatrice Piron. « Nous privilégions un système très simple avec peu de vaches, pour rester efficaces tout en veillant à l'aspect travail. »
« Avec nos 49 vaches laitières, prévention rime avec efficacité économique »
L’EARL Les chapelles, en Ille-et-Vilaine, se distingue avec un système intensif mêlant maïs toute l’année et herbe pâturée.…
Le choix de griffes plus légères et de tuyaux en silicone soulage les bras et les épaules.
« Rénover la salle de traite pour tenir jusqu’à la retraite ! »
Dans le Finistère, le Gaec du Bois Noir a agrandi et rééquipé sa salle de traite, en vue de réduire la durée et la pénibilité de…
Le Casdar Ergotraite inclut une analyse biomécanique des mouvements par « motion capture ».
Traite : des hauteurs de quais trop souvent inadéquates
La hauteur des planchers mammaires à la traite a un impact important sur la posture du trayeur et le risque de troubles musculo-…
Prix du lait : Sodiaal abandonne son prix B
À partir du 1er avril, le prix B disparaît chez Sodiaal. Un « prix unique » sera mis en place pour l’ensemble de la…
Jean-Noël Landemaine avec Marion, sa compagne, et leur fille Louise. « Notre travail a plus de sens. Il est plus technique et plus passionnant qu’avant. J’apprécie le gain d’autonomie pour l’organisation des chantiers de récolte. » 
« Notre conversion bio avec séchoir à foin répond à nos convictions »
Au Gaec Louverné, en Mayenne. Être en phase avec leurs convictions et les attentes sociétales tout en améliorant l’autonomie de l…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière