Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Gestion des citernes
Un accord sur les inhibiteurs

Un accord interprofessionnel sur la gestion des citernes détectées positives aux inhibiteurs a été approuvé le 22 mai dernier par le Cniel. Finalement, ce ne sont pas des assurances spécifiques qui prendront en charge le coût du lait détruit. Mais un fonds interprofessionnel, au moins pour une partie. L’interprofession a préféré mettre en place une gestion « collective » pour éviter des coûts d’assurance supplémentaires pour les éleveurs. L’accord prévoit aussi une pénalité de 125 % du prix de base sur le lait livré le jour de la « positivité » à la charge du producteur, et une franchise de 250 euros par citerne. Le solde sera pris en charge par le fonds interprofessionnel. Celui-ci sera alimenté Gestion des citernes LACTEL par les franchises payées par les producteurs, les frais de gestion payés par les collecteurs (250 euros par citerne positive) et les CVO (Cotisations volontaires obligatoires) payés au Cniel par les deux parties.

UN FONDS INTERPROFESSIONNEL

La procédure prévoit par ailleurs que toutes les citernes soient testées via un test rapide. En cas de positivité, des échantillons prélevés dans la citerne et chez les producteurs de la tournée seront envoyés pour dépistage au laboratoire interprofessionnel ; des tests de confirmation seront effectués sur les échantillons « producteurs ».

Source : FNPL.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Elevage des veaux au Québec : « Le colostrum, c’est bien plus que des anticorps »
Pour la nutritionniste québécoise Déborah Santschi, le premier repas de colostrum est extrêmement important car il a un impact à…
Le pare-chocs réduit l’accidentologie
Machinisme
Marché confidentiel en France, les pare-chocs frontaux sur tracteur intriguent de plus en plus les agriculteurs.
élevage laitier polonais
La Pologne opère une diversification de ses produits laitiers et de ses clients

Ce qui pourrait contrarier l'essor de la production laitière serait la hausse des coûts. Une hausse liée à la…

contrat
[Prix du lait] La Commission européenne valide les indicateurs économiques de la filière
Le tableau de bord des indicateurs économiques donne un cadre économique de référence pour les négociations commerciales de 2020.
Vignette
Mobilisation collective pour mieux valoriser le lait de montagne
Les deux tiers du lait de montagne sont insuffisamment valorisés, alors que les atouts de la montagne sont en phase avec les…
Mieux gérer la mise à jour des données journalières des automates

Au sein de France conseil élevage, plusieurs projets sont développés pour assurer la collecte, le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière