Aller au contenu principal

Alimentation des veaux
Tous les colostrums ne se valent pas

Un quart des colostrums ne protégeraient pas suffisamment le veau, d´après une série d´analyses réalisée sur 700 échantillons.


Si colostrum rime souvent avec anticorps, tel n´est pas toujours le cas. « Ainsi, le colostrum d´une vache n´est pas forcément bon », s´étonneront certains. C´est ce que révèle une série d´analyses réalisée sur sept cents échantillons de colostrums collectés entre juillet 2001 et juin 2002 par Ouest Elevage, dans le nord Finistère. En effet, 24 % des échantillons indiquent des teneurs en immunoglobulines inférieures à 50 g par litre. Dans ce cas, la protection du veau se trouve réduite. « C´est la quantité d´anticorps présente par litre de lait qui détermine la qualité du colostrum. Celle-ci peut fortement varier, mais peu d´éleveurs y prêtent vraiment attention », regrette Véronique Huet de la société Ouest Elevage. Et de poursuivre : « Seulement 30 % des échantillons analysés permettent d´assurer une protection optimale au nouveau-né, avec une teneur de plus de 75 g d´immunoglobines par litre. » Un triste constat quand on sait que « la majorité des diarrhées néo-natales est liée à une protection insuffisante de l´animal par ses anticorps. Dans ce cas, le recours à un colostro-remplaceur, en seringue ou en poudre, en complément du colostrum maternel, est vivement recommandé. »
©E. Bignon

Vérifier la qualité avec un colostromètre
Autre solution souvent pratiquée en élevage : la congélation de colostrum. Mais quitte à recourir à cette méthode, autant vérifier au préalable si la qualité du colostrum à congeler est bel et bien satisfaisante. Le recours au colostromètre est le moyen le plus rapide et le simple d´en avoir le cour net. Quelques millilitres de produit dans une éprouvette suffisent pour que le flotteur indique instantanément si le colostrum est bon, moyen ou de qualité insuffisante. La mesure se réalise en fonction de la densité du lait en matières utiles. Comptez environ 38 euros, soit 250 francs pour vous procurer ce précieux outil. « On peut parler d´un petit investissement au regard des problèmes sanitaires qu´il permet d´éviter », conclut V. Huet.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

L’élevage de Renato Aceto, dans le Sud de l’Italie, envisage de traire plus de 1 000 vaches avec le concept de traite par lots VMS d’ici le printemps 2022.
DeLaval propose un nouveau concept pour la traite robotisée
Traire des lots de vaches à heures fixes avec des robots, tel est le principe du concept VMS Batch milking dédié à l’optimisation…
Michel Lacoste était éleveur laitier dans le Cantal et président du Cnaol
Décès de Michel Lacoste, président du Cnaol

Le Cnaol (AOP laitières), la FNPL ainsi que l’interprofession laitière annoncent, le 22 novembre, le décès de…

Collecte de lait par la Société laitière des Monts d'Auvergne chez les éleveurs du Massif du Sancy pour la fabrication de Saint-Nectaire AOP. Salarié de la laiterie chez l'éleveur près du camion, dans la cour de ferme. Industrie agroalimentaire.
Prix du lait en hausse et collecte en baisse en France en septembre
La hausse du prix du lait conventionnel ne suffit pas à couvrir toutes les hausses de charges. Le prix du lait bio recule pour le…
Les trois associés Philippe, Pierre-Louis et Damien. «On apportait du foin séché en grange depuis 2016, mais les résultats n'étaient pas ceux attendus.C'est l'apport d'eau qui a permis de valoriser la ration.»
« Nous couplons séchage en grange et méthanisation »
Dans les Côtes-d’Armor, l’EARL Dolo est passée d’un système basé sur l’ensilage d’herbe et de maïs au foin séché en grange pour…
Le prix de revient moyen d’une exploitation laitière conventionnelle de plaine est de 405 €/ 1 000 litres
Le prix de revient d’une exploitation laitière conventionnelle de plaine est de 405 €/ 1 000 litres
Mise à part pour la filière biologique, l’actualisation des indicateurs interprofessionnels de coûts de production apporte peu d’…
Les incertitudes - météo, Covid-19, demande chinoise - pèsent sur les équilibres des marchés laitiers.
Les prix des produits laitiers très élevés en octobre novembre
Les cotations de beurre, crème, poudre de lait, de lactosérum, fromages européens... affichaient des niveaux particulièrement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière