Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

« Tirer le meilleur parti possible des ressources du milieu »

La ferme de l’Inra de Mirecourt dans les Vosges a mis en place un système visant une autonomie totale, en rupture complète avec le modèle lorrain traditionnel.

La ferme expérimentale de l’Inra de Mirecourt, dans la plaine des Vosges, n’hésite pas à renverser les standards. Voilà bientôt quinze ans que cette exploitation de 240 ha associant cultures, prairies et élevage minimise le recours aux intrants (zéro engrais, zéro pesticide, zéro paille extérieure, minimum de fioul) et cherche à tirer le meilleur parti possible de la diversité du milieu naturel. « Dans les années 2000, l’équipe d’expérimentateurs a pressenti les défis environnementaux auxquels l’agriculture risquait d’être confrontée et a engagé la ferme dans une logique d’agriculture durable, relate Matthieu Godfroy, ingénieur d’études à l’Inra. Ils ont alors cherché à imbriquer plus intimement cultures et élevage sur l’exploitation pour atteindre une autonomie maximale. » Le virage radical qui s’est opéré a d’ailleurs conduit à la conversion de la ferme en bio en 2004.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière