Aller au contenu principal
Font Size

Thierry Roquefeuil démissionne de la présidence du Cniel

Le constat est sans appel : "Les transformateurs restent sourds et muets face aux difficultés des éleveurs". Les actions se multiplient au niveau national et sur le terrain pour une revalorisation du prix du lait.

"La démission de Thierry Roquefeuil prend effet immédiatement alors que les conditions de fonctionnement de l’interprofession entre les collèges ne sont pas réunies pour répondre à la mesure des enjeux de la filière." annonce la FNPL.
"La démission de Thierry Roquefeuil prend effet immédiatement alors que les conditions de fonctionnement de l’interprofession entre les collèges ne sont pas réunies pour répondre à la mesure des enjeux de la filière." annonce la FNPL.
© FNPL

Suite au conseil d'adminstration de l'interprofession laitière du 9 juillet, Thierry Roquefeuil a décidé de démissionner de la présidence du Cniel, fonction qu'il occupait depuis 2013. "Dans un climat lourd de crise de l’élevage, le collège producteur de l’interprofession a constaté que les transformateurs restaient sourds et muets face à une conjoncture fortement dégradée pour les éleveurs. Les industriels laitiers ne veulent toujours pas entendre la réalité des difficultés des éleveurs alors que la forte mobilisation des producteurs laitiers témoigne de l’ampleur de la détresse sur le terrain" explique la FNPL dans un communiqué.

Dénoncer l'indifférence des transformateurs

« Je considère que je ne peux pas cautionner, en tant que président du Cniel, cette attitude d’indifférence des collèges des transformateurs alors que j’appelle depuis de longues semaines à la responsabilité de tous les acteurs de la filière. Une prise de conscience collective s’impose. Il y a urgence ! » a déclaré Thierry Roquefeuil, président de la FNPL.

Depuis plusieurs semaine, la FNPL a multiplié les rencontres avec les transformateurs, la distribution et le ministre pour expliquer la situtation des éleveurs laitiers alors que le prix du lait reste au plus bas. Des actions de blocage de laiteries et de grandes surfaces ont également été menées avec les éleveurs de porcs et de bovins viande au cours des dernières semaines. Il y a quelques jours, la publication par FranceAgriMer sur l'observatoire de la formation des prix et des marges d'un indicateur de marge des éleveurs laitiers " a clairement indiqué que la trésorerie des éleveurs laitiers est dans le rouge" explique la FNPL. "Alors que la liquidation de l’élevage laitier est en marche avec la complicité des transformateurs laitiers, de la grande distribution et des pouvoirs publics, la FNPL appelle à la mobilisation des éleveurs. La FNPL ne laissera pas la transformation et la grande distribution partir en vacances l’esprit tranquille !"

La FNPL demande également au ministre, dans un communiqué du 7 juillet, des mesures d'urgence d'aide à la trésorerie et d'allègement des charges.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Les systèmes avec litière malaxée compostée réclament des bâtiments très ouverts.  © C. Pruilh
« En litière malaxée, la clé est un couchage sec pour les vaches »
L'EARL Dijs dans le Calvados et le Gaec de Goirbal dans le Morbihan ont opté pour des plaquettes de bois, avec un objectif de 15…
Le Gaec compte 4 associés, 6 salariés, dont 2 mi-temps, et un apprenti. L’atelier lait emploie 3,5 UTH, la transformation 2,5 UTH et la vente 1,5 UTH.  © V. Bargain
[ Lait bio ] Le Gaec de Rublé veut être autonome à tous les niveaux
Au Gaec de Rublé, en Loire-Atlantique, l’autonomie pour la production, la commercialisation et désormais l’énergie est un point…
Angeline, Thierry et Emmanuel Ciapa. Les trois associés emploient un apprenti et un salarié cinq mois par an. © Ciapa
Être éleveur dans un désert laitier
Être isolé dans une région de grandes cultures pose de nombreuses difficultés : suivis technique et vétérinaire…
Litière malaxée compostée aux Pays-Bas
Premier bilan des litieres malaxées compostées pour vaches laitières
Substituer la paille par un matériau qui peut être malaxé sur les aires de couchage est une alternative dans les régions manquant…
stabulation vaches laitières SCL Elevage du Pla
« Notre litière malaxée est en paille broyée »
A la SCL Elevage du Pla, à Momères, dans les Hautes-Pyrénées, les éleveurs ont sept ans de recul avec leur…
Sorgho fourrager sursemé dans une prairie permanente après un travail superficiel du sol au covercrop. Par son effet sur la plisse de la prairie, il permet une meilleure implantation du sursemis prairial réalisé ensuite  à l'automne.  © S. Guibert
Du sorgho sursemé et pâturé pour le creux d’été
Comment rendre les prairies productives pendant les quatre mois d'été? Frédéric Lenglet, dans la Sarthe, a sursemé en juin 2019…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière