Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Suivi de troupeau de bovins
Synel vous connecte avec les organismes professionnels

Le système informatique Synel permet aux éleveurs du nord de la France de déclarer les naissances, de consulter les résultats du contrôle laitier. à partir de leur ordinateur.


Identification des animaux, commande de boucles, résultats du contrôle laitier, insémination artificielle, déclaration Pac. Grâce à Synel, les éleveurs du nord de la France peuvent accéder directement à la base de données régionale (EDE, Contrôle laitier, Centre d´insémination...). Il suffit pour cela d´être équipé au minimum d´un ordinateur PC de type pentium II, 300 MHz et 32 Mo de RAM sous windows 95. Le lecteur de CD et le modem sont indispensables. (attention, il n´existe pas de version Synel pour Mac !)
Synel se différencie des services équivalents par le fait « qu´il existe une version internet ou micro », souligne Jean-Marie Pecquet, directeur de l´AEI (Association élevage informatique).
©D. R.


Un système informatique polyvalent
« La version Synel-micro est plus confortable d´utilisation que le Synel-Web parce qu´il permet à l´éleveur de travailler tranquillement hors connection, estime Philippe Belloir, directeur du contrôle laitier de Picardie. En effet, pour avoir accès à la base de données, il suffit de réaliser une connexion téléphonique classique avec le serveur informatique de l´AEI. »
Les services proposés par la version internet sont également plus réduits : Synel permet pour 10 euros ht/an de notifier les naissances, de commander des boucles, de réaliser un inventaire permanent.
Avec Synel +, vous accédez pour 95 euros ht/an aux résultats du contrôle laitier, de bovins croissance, de reproduction. Au début 2003, Synel Pro permettra d´enregistrer et d´exploiter des événements complémentaires (chaleurs, traitements.)
Autre possibilité : Synel poche. C´est un logiciel complémentaire permettant de faire le lien entre votre ordinateur fixe et votre carnet d´élevage électronique. L´abonnement au Synel Poche en système Palm coûte 25 euros contre 35 euros pour le pocket PC pour un niveau de performance « quasiment identique », précise Jean-Marie Pecquet.

Les données sont sauvegardées même si vous avez un problème avec votre ordinateur.
Depuis son lancement en septembre, plus de 500 éleveurs se sont abonnés à ce service.
Fabrice Declerck, éleveur dans la Somme, a commencé avec le service de base (Synel sur internet). «Notre objectif est de simplifier les déclarations de naissances. Avant, j´utilisais un autre service informatique mais il fallait faire les déclarations en doublon. » L´éleveur pense s´abonner à Synel Poche. « On peut passer facilement d´une version à une autre sans perdre d´informations parce que l´éleveur s´abonne à un service. Il n´achète pas un logiciel », explique Jean-Marie Pecquet.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Anthony, Christian et Evelyne Ripoche. « Cette technique nous a bluffés. Désormais, à tout moment de la journée, les vaches accèdent exactement à la même composition de ration. » © DR
« Nos vaches ne trient plus grâce au compact feeding »
Le Gaec Ripoche, dans le Maine-et-Loire, ajoute de l’eau à la ration pour obtenir un mélange condensé et homogène. Tel le…
Alain Piet. « Le simple fait d’ajouter de l’eau dans la ration a boosté la production laitière. » © E. Bignon
Compact feeding : "Je ne reviendrai pas en arrière"
Le Gaec du Puits, dans le Maine-et-Loire, converti au compact feeding depuis un an et demi, prépare sa ration en…
Loren Duhameau. « Pour faire ce métier, il faut vraiment être mordu. Il y a des jours où j’ai envie de tout arrêter. Mais tant que j’ai du soutien, ça va. » © J. Pertriaux
« Les femmes ont autant leur place que les hommes ! »
À Caligny dans l’Orne, Loren Duhameau s’est installée en individuel à 25 ans. Une installation précipitée par des circonstances…
Un rail électrifié fixé à al charpente guide la pailleuse. © C. Armager
Bâtiment d’élevage : « La pailleuse suspendue améliore nos conditions de travail »
À la tête d'un troupeau de 85 laitières, les associés du Gaec Amarger, dans le Cantal, ont investi dans une pailleuse suspendue…
carcasse de vache laitière Prim'Holstein
[Covid-19] Les prix des vaches de réforme baissent début avril
Les abattages de vaches laitières de réforme et les prix baissent depuis le début du confinement (semaine 12). Les prix baissent…
Etude de l'Institut de l'élevage : Quelles pratiques pour des veaux laitiers plus robustes
L’Institut de l’élevage a conduit une étude multipartenariale(1) sur les pratiques des éleveurs pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière