Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Sodiaal attend " du mieux " en 2019

Le plan d’économies et les efforts déployés pour créer de la valeur ajoutée devraient commencer à porter leurs fruits en 2019.

Damien Lacombe: "Le premier semestre a été difficile et l'affaire Lactalis a eu un impact négatif sur le résultat 2018."."  © A.Conté
Damien Lacombe; "Dans un marché globalement baissier ( excepté les fromages), la baisse de volumes en 2018 n'a pas été compensée totalement par les hausses de tarifs et a généré des excédents moins bien valorisés".
© A.Conté

Si le plan stratégique de Sodiaal (plan #value) lancé début 2018 est bien engagé, il est trop tôt pour voir une amélioration du résultat courant de la coopérative en 2018. Celui-ci s’élève à 12,7 millions d'euros, contre 16,7 millions l’année dernière, pour un chiffre d’affaires stable à 5 milliards d'euros. « Le premier semestre de l’année a été difficile au niveau des marchés, explique son président Damien Lacombe. Et l’affaire Lactalis a eu un impact négatif sur le résultat. » Le coût de la sécurisation sanitaire de tous les sites de produits infantiles est évalué à 20 millions d'euros. « Nous avons aussi investi en force pour déployer notre plan stratégique, y compris sur le plan humain avec des embauches de salariés. »

115 millions d'euros d’économies d’ici 2020

Vingt millions d'euros d’économies ont été réalisées en 2018 sur les 150 millions prévues en quatre ans grâce à l’optimisation des achats et des performances industrielles. Onze usines ont été remises à niveau, sur les 70 usines prévues. « Ces premières retombées du plan de performance ont permis de maintenir le résultat à peu près à la même hauteur que l’an passé », souligne-t-il. Sur 2019 et 2020, 95 millions d’euros d’économies supplémentaires sont ciblées.

« Tout l’objet de notre plan est d’améliorer le mix produit. » Entre 15 et 20% des volumes collectés restent très liés aux cours du beurre-poudre. Pour créer de la valeur, la coopérative mise avant tout sur le développement de la nutrition infantile. « Le rachat de l’usine de Carhaix nous permet de gagner au moins trois ans. Notre objectif est de multiplier par deux, à 60 000 tonnes, notre production de lait infantile d’ici trois à quatre ans, et de développer certaines marques, notamment Nactalia. » Le coût de reprise du site s’élève à 131 millions d'euros, financés en partie par la dette de Synutra. Par ailleurs, 24 millions d'euros ont été investis sur le site de Mautauban dans le Sud-Ouest pour en faire une usine complètement intégrée pour le lait bio infantile.

Améliorer le mix produit

Pour le lait de consommation, « 2018 est une année de transition, avec le lancement de nouveaux produits à valeur ajoutée (bio, lait aromatisé, délactosé, Les Laitiers responsables…). Nos efforts vont porter leurs fruits cette année ». Le début des Laitiers responsables a été « un peu timide », mais le nouveau packaging est bien accueilli. Sodiaal compte étendre en 2019 la gamme au beurre, à la crème et à l’emmental et communiquer sur cette nouvelle marque. Côté fromages, « cela a plutôt bien fonctionné (un peu moins bien sur les AOP d’Auvergne). Nous continuons à booster nos AOP avec des marques régionales spécifiques ». Le lancement d’une marque à comté est en réflexion. 

L’objectif est de maintenir le volume de collecte au niveau actuel. Les producteurs pourront, contrairement à l’an passé, déposer une demande de volume en juillet. Les attributions se feront sur les volumes libérés par les cessations après attribution aux jeunes installés.

Sur le bio, la coopérative entend faire une pause. « Nous allons prendre les derniers projets déposés en mai, et nous ferons le point avant l’hiver pour décider de poursuivre ou non le développement. » L’objectif de 200 millions de litres de collecte bio sera atteint l’an prochain.

Une ristourne de 3 €/1 000 l

Sur 2018, Sodiaal redistribuera 3 €/1 000 l à ses adhérents. Le prix moyen AB toutes primes et qualité confondues (bio et AOP inclus) s’élève à 347 €/1 000 l. Hors AOP et bio, le prix descend à 340 €/1 000 l. « Pour 2019, on s’attend à une hausse de 7-8 à 10 €/1 000 l du prix du lait, sous réserve que le cours du beurre se rétablisse cet été ", estime Damien Lacombe. Une référence au coût de production a été intégrée en avril dans le règlement intérieur. Suite aux EGA, Sodiaal avait défini une stratégie avec les distributeurs basée sur une montée du prix sur trois ans pour les marques. À cause des MDD, « notre objectif de +20 €/1 000 l sur le marché intérieur français ne sera pas atteint ».

Chiffre clés

Sodiaal c’est :

4,7 milliards de litres
11 096 exploitations
29 % du CA à l’export
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Ils sécurisent leur prix d’achat d’aliments
Pour mieux se prémunir de la volatilité, il est possible de commander des matières premières ou des aliments plusieurs mois à l’…
Vignette
Désinfection et vide sanitaire contre la cryptosporidiose
Principale cause de diarrhées néonatales chez le veau, la cryptosporidiose nécessite la mise en place de mesures de biosécurité…
Vignette
Le Groupe Evolution propose des taureaux « Pature + »
Sélection : Si vous recherchez des vaches adaptées au pâturage et faciles à vivre, vous serez certainement intéressés par cette…
Vignette
Une GTE pour piloter l’efficacité technico-économique de son élevage
Depuis janvier, Eilyps, le contrôle de performances d’Ille-et-Vilaine, propose à ses adhérents de nouveaux indicateurs d’…
Vignette
Des bâtiments à coût maîtrisé
Faire plusieurs devis, prendre son temps, être bien conseillé, bien choisir le lieu d'implantation... De nombreuses solutions…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière