Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Simmental : une gamme génomique totalement renouvelée

Quinze jeunes taureaux dont huit français, quatre allemands et trois autrichiens seront proposés avec des profils et des pedigrees variés. Seulement deux nouveautés chez les confirmés sur descendance.

Les inséminations avec de la semence de jeunes taureaux génomiques a le vent en poupe en Simmental. « Elles ont représenté près de 40 % des inséminations réalisées lors de la dernière campagne (42 600 IAT) », souligne Hervé Vignon le directeur de l'Organisme de sélection. Cette année, à l'exception de Haddock qui sera remis au catalogue, tous les jeunes taureaux sont des nouveautés. « C'est un bon moyen pour éviter la sur-utilisation de certains taureaux et diversifier l'offre. » Côté pedigrees, l'originalité est au rendez-vous avec 11 pères à taureaux différents. Les profils sont également très variés. « Pour le lait, nous proposons des taureaux comme Voco (Vorum, 1776 kg de lait), Haribo (Hutera, 1530 kg), Mountain (Mountever, 1400 kg), Haddock (Wildwest, 1307 kg) et Joyeux (Hurrican, 1137 kg). » Joyeux est déconseillé sur génisses (FN = 86) mais sera proposé en semence sexée. Pour les taux, mieux vaut se tourner vers Janzé (Manton, + 1,1 en TP) ou Justin (Vlax, + 1,2). Les fonctionnels ne sont pas en reste grâce à Jeannot (Waidhaus), Jumbo (Waldstein), Jaffar (Waidhaus ) et Wizzard (Watnox). Enfin pour la morphologie, des taureaux comme Jailly (Waldstein) et Vernunft (Vlax) conviendront parfaitement, leur index de synthèse étant supérieur à 120.

Bonnes confirmations avec les filles de service

Tous ces taureaux ont bien sûr des bémols plus ou moins prononcés avec lesquels il faudra composer lors des accouplements. À l’instar de Joyeux, Voco, Haddock, Haribo, Joyeux et Jailly sont proposés en semence sexée. Chez les taureaux confirmés sur descendance, c'est la grande satisfaction du côté des évolutions d’index. C'est notamment le cas de Brocard, Barnum, Basta et Barakouda. En revanche, c'est le calme plat en termes de nouveautés. Hervé Vignon attire cependant l'attention sur une nouvelle recrue au profil extrême. « Espion (Ilion, 122 d'ISU) s'annonce comme un taureau équilibré, très améliorateur en musculature (115) et aplombs (116) mais limité en lait (172 kg). Il sera facile à utiliser sur des souches Winnipeg ou Malefiz pour ramener de la solidité en aplombs. » De son côté, Forban (Rawalf, 132) confirme avec ses premières filles son profil correct en production (456 kg), mais avec des taux légèrement négatifs (TP = - 0,1 et TB = - 0,8). La mamelle (105) et santé mamelle (+ 1,2) sont les seuls véritables points forts de ce taureau. Attention à la musculature (92) et aux aplombs (95). Le catalogue(1) est complété par 24 taureaux étrangers confirmés sur descendance.

(1) www.simmentalfrance.fr
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Fendt - Les premières images du chargeur télescopique
Machinisme
Fendt a fait le buzz avec son teaser annonçant l'arrivée d'un chargeur télescopique dans son offre. Nous avions vu juste quant à…
Hollywood, grande star du national Montbéliard

En s’imposant au National en novembre dernier à Besançon, Hollywood ne pouvait espérer un meilleur scénario. Le juge Laurent…

Irlande, un léger tassement sur le prix des terres agricoles en 2019

La valeur des terres agricoles a baissé de 1,8 % lors des neuf premiers mois de l'année. A la fin du troisième trimestre, le…

Vignette
Plus d’hygiène pour baisser la pression infectieuse sur les veaux !
Nettoyage et désinfection du logement et du matériel de buvée, hygiène du colostrum et de l’abreuvement : recommandations sur ces…
Vignette
« J’ai mis sous le même toit tous les animaux à risques »
Au Gaec Holstein Alliance, dans les Côtes-d’Armor, les génisses en post-sevrage ou en transition alimentaire, les taries, les…
Vignette
On peut faire carrière dans l’AOP saint-nectaire !
La filière saint-nectaire manque de bras aussi bien dans les exploitations qu’en entreprises. Depuis deux ans, elle se mobilise…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière