Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Reconduction de la dérogation à la directive nitrates

Banco pour l’Irlande ! Les exploitations sont depuis le 8 février à nouveau autorisées à épandre 250 kg d’azote organique par hectare et par an, au lieu du plafond de 170 kg imposé par la directive nitrates. La précédente dérogation avait pris fin au 31 décembre dernier. Pour en bénéficier, elles doivent avoir au moins 80% d’herbages, fournir un cahier de fertilisation, faire une déclaration annuelle… Étaient concernées en 2016 par la dérogation 6800 exploitations, essentiellement laitières. D’après les données fournies dans le cadre de l’obligation d’information, "les eaux sont généralement de bonne qualité", souligne la Commission européenne (JO de l'UE) . La concentration moyenne de nitrates est inférieure à 50 mg/l dans toutes les eaux souterraines du pays (87% en dessous de 25 mg/l). Elle est inférieure à 40 mg/l dans toutes les eaux de surface (99,5% en dessous de 25 mg/l). Entre la période 2008-2011 et la période 2012-2015, la charge moyenne en azote organique n’a pas augmenté (104 kg/ha) ; par contre, celle en azote chimique a progressé de 32,7% (80 kg d’azote par ha). Quant au nombre de bovins, il a progressé de 3,8%.

L’Irlande devrait par ailleurs atteindre son objectif d’augmentation de la production de 50% avec plus d’un an d’avance : les cinq milliards de litres devraient être atteints courant 2018. Elle n’a certainement pas fini son expansion laitière. Jusqu’où ira-t-elle ?

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Vous aimerez aussi

Vignette
Projet de fermeture de la frontière avec le Mexique : les inquiétudes des coopératives laitières

 

Le projet de fermeture de la frontière américano-mexicaine de Donald Trump et son…

Vignette
Biolait régule les volumes pour limiter ses excédents de printemps
Le premier collecteur de lait bio français (1) veut limiter ses excédents de printemps sans pénaliser la…
Vignette
Isigny Ste-Mère lance la construction de sa sixième tour de séchage
Pour accompagner la montée en puissance de ses productions de poudres de lait infantile, la coopérative normande vient d’…
Vignette
Lactalis soutient toujours l'essor du lait bio
Un accord sur le prix du lait bio 2019 a été conclu entre Lactalis et les OP bio, de 5 €/1 000 l supérieur à celui de 2018.
Vignette
L'étiquetage Ferme France veut se lancer en décembre
Une note synthétique pour évaluer un produit sur des enjeux environnementaux, de bien-être animal... et pour aider le…
Vignette
Un partenariat constructif entre Système U/Schreiber et les éleveurs
Basé sur le cahier des charges Bleu Blanc Cœur, du non-OGM, du pâturage et du bien-être animal, ce projet lorrain donne du…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière