Aller au contenu principal

Racumin foam contre les rongeurs

Bayer Cropscience. Le groupe commercialise le Racumin foam pour lutter contre les rongeurs présents dans des cavités de murs ou peu attirés par les appâts. Ce nouveau produit, sous forme d’une mousse bleue, a fait ses preuves en Allemagne depuis plus de dix ans. Il vient d’obtenir son AMM en France. Il est conditionné en aérosol de 500 ml avec une canule pour déposer la mousse dans les lieux de vie et de passage des rongeurs. En circulant, ceux-ci se couvrent de mousse et en absorbent jusqu’à la dose létale lors de leur toilette (5 heures par jour).

Il doit être utilisé uniquement en intérieur, avec au maximum deux applications successives après un contrôle au bout de cinq jours. Stable pendant une douzaine de jours, la mousse se transforme en un film résiduel non dispersible qui doit être éliminé à l’aide d’un chiffon humide. « Ce n’est pas un produit anodin", résume Jean-François Lefort en charge des produits d’hygiène chez Bayer Cropscience. Son utilisation nécessite des précautions d’emploi : il doit être appliqué à deux mètres au moins d’une source d’aliments pour l’homme ou pour les animaux, manipulé avec des gants, sans compter les précautions liées aux aérosols inflammables. Il est disponible via les groupements de producteurs, les GDS, les libres-services agricoles, les vétérinaires… Ce nouveau produit vient compléter les deux pâtes Racumin et Rodillon déjà commercialisées par Bayer.

www.bayer.fr
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Jérôme et Céline Humbert et leurs trois filles Florine, Alix et Olympe. « Notre vie privée et notre vie professionnelle ne sont pas séparées, et cela nous convient bien. » © A. Conté
Le choix de Céline d’abandonner son métier d’institutrice pour les vaches laitières est payant !
En Meurthe-et-Moselle, Céline et Jérôme Humbert ont réussi à mettre en place un système robotisé qui leur permet de produire à…
Florent Charpentier. « J’ai vu rapidement des résultats palpables en gérant mieux les vaches taries. » © F. Charpentier
Vaches taries : « Même des choses simples m’ont permis vite de progresser »
En Meurthe-et-Moselle, Florent Charpentier a adopté de nouvelles pratiques pour ses vaches taries depuis quelques mois, sans gros…
Remise symbolique des primes 2020 aux éleveurs laitiers Merci!  © Agromousquetaires
Les éleveurs laitiers Merci ! ont touché une prime de plus de 1,9 million d'euros
Intermarché et Agromousquetaires ont annoncé avoir versé pour l'année 2020 une prime de 1,8 million d'euros aux 257 éleveurs…
La technologie de Zelp est encore en test dans les centres de recherche de Cargill notamment.  © Zelp
Un "masque" pour réduire les émissions de méthane des vaches
C'est plutôt un licol que Cargill et Zelp développent, avec une technologie d'oxydation du méthane rejeté lors de l'expiration…
Les vaches taries sont logées dans des logettes larges de 1,25 m et disposent d’un abreuvoir de 2 m de large. Les pH urinaires sont dans les clous. © SCEA de Virly
« Foin et concentrés au menu de la préparation au vêlage de nos 160 laitières »
À la SCEA de Virly, dans l’Indre, les hautes productrices reçoivent désormais, trois semaines avant vêlage, une ration sèche à…
[Contenu Partenaire] Fullwood Packo : 200 vaches, 10 postes de traite et toutes les options
Pour ses 190 à 220 vaches à la traite, le Gaec des Cariolets (44) a opté pour une salle de traite QR 2 x 10 Fullwood Packo. Un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière