Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Plus de 110 000 génotypages en 2016

En races laitières, la barre des 110 000 génotypages devrait être dépassée cette année selon Stéphane Barbier, du service génétique d’Allice. Cette activité a progressé de 30 % par rapport à 2015. « Environ 30 % de ces génotypages ont été réalisés dans le cadre des schémas de sélection (mâles et femelles) et 70 % à la demande des éleveurs. ». Le prix du génotypage varie actuellement entre 40 et 50 euros HT.
« Nous travaillons sur la réduction de son coût pour pouvoir le proposer aux éleveurs à moins de 25 euros hors taxes d’ici cinq ans », précise Stéphane Barbier. L’augmentation du volume de génotypages devrait servir de levier pour négocier les tarifs avec les fournisseurs de puces à ADN utilisées pour génotyper les animaux et permettre des réductions de coûts pour les laboratoires d’analyses.

F. M.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière