Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Environnement
Pas de lien entre consommation d´énergies et production par vache

Une synthèse de 950 bilans Planete, dont 200 en production laitière, a été présentée au Sima par l´association Solagro.


Planete est un outil pour évaluer les entrées et les sorties d´énergies sur une exploitation agricole. De 1999 à 2005, 950 bilans Planete ont été réalisés. L´association Solagro, avec le soutien financier de l´Ademe, vient de réaliser une synthèse présentée au Sima. L´étude devait être disponible en avril. Deux cents exploitations laitières strictes (où seule la production de lait est vendue) font partie de l´étude ; la part de l´herbe dans le système fourrager y est largement supérieure à la moyenne.
60 % D´énergies indirectes
La méthode comptabilise toutes les entrées directes (fuel, gaz, électricité) et indirectes (énergies utilisées pour fabriquer les intrants et leur transport). Elles sont toutes converties en énergie équivalent fioul.
En moyenne globale, 40 % des consommations d´énergie sont directes et 60 % indirectes. Quatre postes sont dominants : fuel, électricité, aliments et engrais. Au niveau des exploitations laitières, la consommation moyenne est de 122 EQF/1000 litres. Mais il existe des écarts très importants entre exploitation, de 50 à 230 EQF/1000 litres. L´étude montre l´absence de lien entre la production de lait par vache et la consommation d´énergie.

Etat des lieux individualisé
Au niveau des sorties, Planete comptabilise les trois gaz à effet de serre émis par les exploitations : le CH4 (fermentations entériques et stockage des déjections), le N20 (fertilisation azotée et déjections), et le CO2 (énergies directes et fabrication des intrants). Ils représentent, pour les exploitations laitières, respectivement 51 %, 32 % et 17 % des émissions.
« Les résultats ne doivent pas être extrapolés, a souligné Jean-Luc Bochu de Solagro. La consommation d´énergies et les émissions de gaz à effet de serre des exploitations dépendent de facteurs multiples. Il est nécessaire de faire un état des lieux individualisé, pour proposer des solutions individualisées. »
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Loren Duhameau. « Pour faire ce métier, il faut vraiment être mordu. Il y a des jours où j’ai envie de tout arrêter. Mais tant que j’ai du soutien, ça va. » © J. Pertriaux
« Les femmes ont autant leur place que les hommes ! »
À Caligny dans l’Orne, Loren Duhameau s’est installée en individuel à 25 ans. Une installation précipitée par des circonstances…
Michel Nalet, directeur général relations externes et communication du Groupe Lactalis
Lactalis : "La crise liée au Covid-19 nous fait craindre une baisse de la valorisation du lait à moyen terme"
Michel Nalet, du groupe Lactalis, craint l'effet du gonflement des stocks de poudre, beurre et fromage. Et l'…
Un rail électrifié fixé à al charpente guide la pailleuse. © C. Armager
Bâtiment d’élevage : « La pailleuse suspendue améliore nos conditions de travail »
À la tête d'un troupeau de 85 laitières, les associés du Gaec Amarger, dans le Cantal, ont investi dans une pailleuse suspendue…
L'élevage de 380 vaches de Henning Münster,  380 vaches dans le Schleswig-Holstein. © Élevage Münster
Allemagne : prix du lait à 280 à 300 €/1 000 l dès mai ?
Avril n’est que le début de la crise. En Allemagne, les perspectives de prix du lait à six mois ne sont guère enthousiasmantes.
Faneuse et andaineur : les bons réglages pour un bon fourrage
Machinisme
La qualité des fourrages secs ou ensilés dépend bien sûr du niveau de maturité de l’herbe, des espèces présentes dans la parcelle…
 © F. Mechekour
Trois caméras dans la désileuse pour plus de sécurité et de confort
Chez Gilbert Lucas, dans le Pas-de-Calais. La vie et la santé n’ayant pas de prix, l’éleveur a décidé d'installer trois caméras…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière