Aller au contenu principal

Environnement
Pas de lien entre consommation d´énergies et production par vache

Une synthèse de 950 bilans Planete, dont 200 en production laitière, a été présentée au Sima par l´association Solagro.


Planete est un outil pour évaluer les entrées et les sorties d´énergies sur une exploitation agricole. De 1999 à 2005, 950 bilans Planete ont été réalisés. L´association Solagro, avec le soutien financier de l´Ademe, vient de réaliser une synthèse présentée au Sima. L´étude devait être disponible en avril. Deux cents exploitations laitières strictes (où seule la production de lait est vendue) font partie de l´étude ; la part de l´herbe dans le système fourrager y est largement supérieure à la moyenne.
60 % D´énergies indirectes
La méthode comptabilise toutes les entrées directes (fuel, gaz, électricité) et indirectes (énergies utilisées pour fabriquer les intrants et leur transport). Elles sont toutes converties en énergie équivalent fioul.
En moyenne globale, 40 % des consommations d´énergie sont directes et 60 % indirectes. Quatre postes sont dominants : fuel, électricité, aliments et engrais. Au niveau des exploitations laitières, la consommation moyenne est de 122 EQF/1000 litres. Mais il existe des écarts très importants entre exploitation, de 50 à 230 EQF/1000 litres. L´étude montre l´absence de lien entre la production de lait par vache et la consommation d´énergie.

Etat des lieux individualisé
Au niveau des sorties, Planete comptabilise les trois gaz à effet de serre émis par les exploitations : le CH4 (fermentations entériques et stockage des déjections), le N20 (fertilisation azotée et déjections), et le CO2 (énergies directes et fabrication des intrants). Ils représentent, pour les exploitations laitières, respectivement 51 %, 32 % et 17 % des émissions.
« Les résultats ne doivent pas être extrapolés, a souligné Jean-Luc Bochu de Solagro. La consommation d´énergies et les émissions de gaz à effet de serre des exploitations dépendent de facteurs multiples. Il est nécessaire de faire un état des lieux individualisé, pour proposer des solutions individualisées. »
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Magalie Lelong. « Grâce aux robots, je peux consacrer plus de temps aux vaches. Je les connais aussi bien que quand j’étais en salle de traite. »
« Avec un robot, c’est 360 jours de bonheur par an »
Au Gaec de la Rue, dans la Manche. Ayant 700 000 litres de lait en plus à produire et 160 vaches à traire, les associés ont opté…
Quelle que soit la longueur de coupe, elle doit être franche pour ne pas défibrer le maïs, et les grains doivent être pulvérisés pour optimiser leur digestion et limiter le gaspillage d’amidon.
Gare aux effets de mode sur la longueur de coupe des ensilages de maïs
Brins courts, brins longs… Le choix de la longueur de coupe est propre à chaque élevage. Il n’y a pas de recommandation…
Les trois associés, Hélène et Flavien Servot et Maguy Maury, peuvent gérer seuls le fonctionnement des robots.
Deux robots et du pâturage pour 136 vaches
Le Gaec de la Berquerie, dans la Manche, a conçu son bâtiment et son système pour que les vaches soient toujours libres d’aller…
tourteau stocké à la ferme
Dépendance au soja : La diversification des ressources protéiques s'accélère en filière bovin lait
Répondre à la demande en "zéro déforestation". Réduire l'exposition à la volatilité prix. Améliorer le bilan carbone. La…
La collecte laitière française reculait moins la première semaine de mars : -1,3 % par rapport à 2020.  © J. Chabanne
Prix du lait : la Coopération laitière prévoit une hausse de 13 à 15 €/1000 l sur 2021
«Nous prévoyons une hausse du prix du lait payé aux producteurs adhérents des coopératives de 13 à 15 euros les 1000 litres pour…
Un projet bâtiment, ça ne s’improvise pas
Un projet bâtiment, ça ne s’improvise pas
Une enquête auprès de 456 éleveurs laitiers français ayant construit un bâtiment depuis moins de dix ans a été menée au printemps…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière