Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Parasitisme organisez la résistance

Qui et quand traiter contre les strongles digestifs et la grande douve ? La résistance des parasites, la pression réglementaire sur les produits… imposent de faire évoluer les pratiques.

Limiter l’impact des parasites sur la performance et le bien-être des animaux, tel est l'enjeu de la gestion du parasitisme. « La stratégie de contrôle dominante, c’est l’usage des anthelminthiques, et ça se comprend assez bien parce qu’au fur et à mesure des années, les anthelminthiques sont devenus de plus en plus efficaces à des doses de plus en plus faibles et donc avec une marge de sécurité de plus en plus grande. Finalement, c’est peut-être les qualités des anthelminthiques qui font qu’aujourd’hui ils sont trop utilisés », a expliqué Christophe Chartier lors de son intervention à un colloque organisé par la SNGTV sur le thème de l’utilisation raisonnée des antiparasitaires à l’horizon 2020-2025.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière