Aller au contenu principal

Pac : Ne pas louper les MAEC !

Si vous avez peu d’efforts à fournir pour entrer dans une MAEC, il serait dommage de passer à côté. Les éleveurs bio auront intérêt à intégrer le dispositif afin de compenser la perte de l’aide au maintien.

La protection des races menacées reste au programme des MAEC pour la PAC 2023-2027, comme la  froment du Léon.
La protection des races menacées reste au programme des MAEC pour la PAC 2023-2027, comme la froment du Léon.
© F. Mechekour

Vu qu’un nombre important de contrats arrive à échéance, il y aura sans doute beaucoup de demandes pour conclure de nouvelles MAEC, ou mesures agroenvironnementales et climatiques pour une durée de cinq ans.

« S’il y a un fort engouement, le risque est qu’il n’y ait pas assez de budget pour toutes les demandes, avec des arbitrages à faire. Et qu’une grande part de l’enveloppe soit consommée la première année, évoque Mary Henry-Bouvier, de la chambre d’agriculture de Bretagne. Si vous répondez déjà au cahier des charges d’une MAEC, ou que vous avez peu d’efforts à fournir pour le respecter, il serait dommage de passer à côté par manque de réactivité. »

Même son de cloche du côté de Cogedis : « Les cahiers des charges sont exigeants, mais si vous y répondez sans trop de difficulté, cela peut être intéressant vu les niveaux d’aides. À l’inverse, si le cahier des charges semble trop contraignant, mieux vaut ne pas s’y risquer. Il ne faut pas mettre en difficulté l’exploitation pour honorer une MAEC. »

Les plafonds pour les MAEC sont compris entre 5 000 € à 11 000 € par an selon les contrats. Capter des MAEC sera un enjeu pour certains laitiers, notamment pour les bios (lire p.42).

Début octobre, la liste précise des MAEC et leur ciblage sur les certains territoires n’était pas encore connus partout. Parmi les MAEC possibles listées par l’État, se trouve l’accompagnement pour réduire la part de maïs et augmenter celle en herbe ou aux fourragères équilibrées ou riches en protéines.

À retenir

Il y a désormais deux types de MAEC :

]]> Les MAEC surfaciques, avec un montant d’aide versée à l’hectare, pilotées par la Draaf.

]]> Les MAEC forfaitaires « transition », avec une aide forfaitaire versée à l’exploitation (18 000 € au total sur cinq ans) pilotées par les régions. Il s’agira de réduire son IFT (-30 %), d'améliorer son bilan carbone (-15 %) ou encore son autonomie protéique (plus de surfaces fourragères d’intérêt protéique, amélioration des pratiques d’élevage, production fermière de concentré, amélioration de l’origine de la MAT achetée ou de la qualité des aliments composés).

Les plus lus

éleveurs  avec leur troupeau au pâturage
« Nous dégageons 74 000 € de revenu disponible à deux en bio avec 36 vaches laitières »
Au Gaec du Bourguet, dans l’Aveyron, Camille et Lénaïc Vabre ont fait le pari osé de s’installer à deux sur une petite structure…
Christophe Baudoin, 36 ans, et son frère Vincent, 40 ans, ne craignent pas d’essayer de nouvelles pratiques pour produire plus de lait et maîtriser les charges.
« Avec un seul robot, nous produisons 1 million de litres de lait »
Le Gaec des sapins, en Loire-Atlantique, produit 1 million de litres de lait avec 83 vaches et un seul robot tout en…
Jérôme Curt, éleveur à la ferme du trèfle.
Bâtiments pour bovins : « Notre stabulation se rapproche du plein air »

La Ferme du trèfle, dans l’Ain, a monté un bâtiment novateur axé sur le bien-être animal. Pad cooling, toiture en Bartic,…

Selon Cyril Bapelle, vétérinaire nutritionniste (à gauche), « il faut réfléchir la gestion des mycotoxines en particules ingérées par vache et par jour ».
Mycotoxines : « Nous avons perdu 4 litres de lait par vache »

Dans la Manche, Romain Boudet, installé en individuel, a vu ses résultats techniques chuter après l’ouverture du silo de maïs…

Sylvain Tola, éleveur dans la Loire, et ses vaches montbéliardes au pâturage en mars
Prairie : « Dans la Loire, mes 65 vaches pâturent tout l’été sur 22 hectares »

Le dactyle, la luzerne, le lotier et six autres espèces composent les prairies des vaches laitières de Sylvain Tola, dans la…

Robot de traite : quel gain de production laitière lors du passage de la salle de traite au robot ?

Le passage de la salle de traite au robot de traite s’accompagne d’un gain de production par vache laitière. À paramètres…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière