Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Pilotage de la ration
« Nous tournons à 42 de TB et 36 de TP en moyenne »

Elke et Dries D’Hallewin en Belgique font partie d’un groupe d’échanges transfrontaliers. Ils obtiennent d’excellents taux sur leurs 105 hautes productrices grâce à leurs pratiques méticuleuses.

Les taux ne sont pas un objectif en soi, affirment Dries et Elke D’Hallewin, à la tête d’un troupeau de 105 Prim’Holstein à 9 800 kg de lait de moyenne, à Langemark en Belgique. Notre but est avant tout de produire le plus de lait possible dans le bâtiment existant et à surface constante. » Mais force est de constater qu’en matière de taux, l’élevage figure parmi les meilleurs au sein du groupe d’échanges transfrontaliers entre les Flandres françaises et la Belgique. Piloté par Avenir Conseil élevage côté français et par Inagro (1) côté belge, ce groupe rassemble 12 éleveurs, qui travaillent ensemble depuis quatre ans pour améliorer leurs résultats technico-économiques.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière