Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Moins de pertes au silo avec des films barrière à oxygène

L'Inra du Pin a testé cet hiver trois alternatives à la couverture des silos d'herbe avec une bâche standard de 150 microns et des pneus. Ces systèmes ont limité les pertes au silo entre 7 et 11 %.

La qualité de la couverture des silos est l'un des facteurs prépondérants pour réduire les pertes tant sur le plan quantitatif que qualitatif.
La qualité de la couverture des silos est l'un des facteurs prépondérants pour réduire les pertes tant sur le plan quantitatif que qualitatif.
© Costie Pruilh

La qualité de la couverture des silos est l'un des facteurs prépondérants pour réduire les pertes tant sur le plan quantitatif que qualitatif. « Des travaux récents de l'Inra du Pin ont permis de réactualiser nos connaissances sur le niveau des pertes pour les ensilages d'herbe. Ils ont montré qu'elles pouvaient varier entre 7 % pour un ensilage à 35 % de matière sèche et 17 % pour un ensilage à 20 % MS », a expliqué Jean-Jacques Beauchamp, de la chambre d'agriculture du Calvados, lors des Prairiales de Normandie qui se sont déroulées à l'Inra du Pin le 18 juin dernier. Autrement dit, « environ 5 % de pertes au silo sont incompressibles ». En revanche, des marges de progrès existent au niveau de la qualité de la couverture des silos.

Diminution de la dégradation des protéines

L'Inra a testé durant l'hiver 2014/2015 trois techniques nouvelles de couverture qui utilisent notamment des films barrière à oxygène. Exit les pneus, les films sont protégés par des filets, le tout étant maintenu par des boudins. « Les pertes au silo ont varié entre 7 et 11 % contre 15 % pour la couverture avec une bâche standard de 150 microns et des pneus. Même si ce résultat ne repose que sur une seule observation, il a le mérite de montrer que l'on peut éviter 5 % de pertes sur des silos déjà bien confectionnés. » Par ailleurs, la meilleure conservation permet de réduire la dégradation des protéines est donc « d'améliorer la teneur en PDIE du fourrage », insiste Jean-Jacques Beauchamp. Lequel rappelle que l'autonomie en protéines « passe entre autre par la qualité des silos d'herbe », et que dans ce domaine « il reste encore beaucoup de choses à étudier ». Et d'ajouter : « tout ce qui a été dit et prescrit pour l'ensilage de maïs mériterait d'être appliqué à l'herbe ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Elevage des veaux au Québec : « Le colostrum, c’est bien plus que des anticorps »
Pour la nutritionniste québécoise Déborah Santschi, le premier repas de colostrum est extrêmement important car il a un impact à…
Le pare-chocs réduit l’accidentologie
Machinisme
Marché confidentiel en France, les pare-chocs frontaux sur tracteur intriguent de plus en plus les agriculteurs.
élevage laitier polonais
La Pologne opère une diversification de ses produits laitiers et de ses clients

Ce qui pourrait contrarier l'essor de la production laitière serait la hausse des coûts. Une hausse liée à la…

contrat
[Prix du lait] La Commission européenne valide les indicateurs économiques de la filière
Le tableau de bord des indicateurs économiques donne un cadre économique de référence pour les négociations commerciales de 2020.
Vignette
Mobilisation collective pour mieux valoriser le lait de montagne
Les deux tiers du lait de montagne sont insuffisamment valorisés, alors que les atouts de la montagne sont en phase avec les…
Mieux gérer la mise à jour des données journalières des automates

Au sein de France conseil élevage, plusieurs projets sont développés pour assurer la collecte, le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière