Aller au contenu principal

Moins de pertes au silo avec des films barrière à oxygène

L'Inra du Pin a testé cet hiver trois alternatives à la couverture des silos d'herbe avec une bâche standard de 150 microns et des pneus. Ces systèmes ont limité les pertes au silo entre 7 et 11 %.

La qualité de la couverture des silos est l'un des facteurs prépondérants pour réduire les pertes tant sur le plan quantitatif que qualitatif.
La qualité de la couverture des silos est l'un des facteurs prépondérants pour réduire les pertes tant sur le plan quantitatif que qualitatif.
© Costie Pruilh

La qualité de la couverture des silos est l'un des facteurs prépondérants pour réduire les pertes tant sur le plan quantitatif que qualitatif. « Des travaux récents de l'Inra du Pin ont permis de réactualiser nos connaissances sur le niveau des pertes pour les ensilages d'herbe. Ils ont montré qu'elles pouvaient varier entre 7 % pour un ensilage à 35 % de matière sèche et 17 % pour un ensilage à 20 % MS », a expliqué Jean-Jacques Beauchamp, de la chambre d'agriculture du Calvados, lors des Prairiales de Normandie qui se sont déroulées à l'Inra du Pin le 18 juin dernier. Autrement dit, « environ 5 % de pertes au silo sont incompressibles ». En revanche, des marges de progrès existent au niveau de la qualité de la couverture des silos.

Diminution de la dégradation des protéines

L'Inra a testé durant l'hiver 2014/2015 trois techniques nouvelles de couverture qui utilisent notamment des films barrière à oxygène. Exit les pneus, les films sont protégés par des filets, le tout étant maintenu par des boudins. « Les pertes au silo ont varié entre 7 et 11 % contre 15 % pour la couverture avec une bâche standard de 150 microns et des pneus. Même si ce résultat ne repose que sur une seule observation, il a le mérite de montrer que l'on peut éviter 5 % de pertes sur des silos déjà bien confectionnés. » Par ailleurs, la meilleure conservation permet de réduire la dégradation des protéines est donc « d'améliorer la teneur en PDIE du fourrage », insiste Jean-Jacques Beauchamp. Lequel rappelle que l'autonomie en protéines « passe entre autre par la qualité des silos d'herbe », et que dans ce domaine « il reste encore beaucoup de choses à étudier ». Et d'ajouter : « tout ce qui a été dit et prescrit pour l'ensilage de maïs mériterait d'être appliqué à l'herbe ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

La ferme des 1000 vaches ne livrera plus de lait au 1er janvier 2021
Coup de tonnerre à la ferme des 1000 vaches à Drucat dans la Somme. Face au manque de visibilité à moyen terme, le gérant,…
[Contenu Partenaire] Dermatite : « une baisse de 39 à 9 % des vaches laitières touchées, grâce au biocontrôle »
Dans la Manche, le GAEC Bourgine lutte contre des problèmes de boiteries avec un produit de biocontrôle, le Certiflore. En un an…
« Je ne saurais plus traire sans exosquelette »
Valérie Savary, éleveuse à Zutquerque dans le Pas-de-Calais, recourt depuis quatre mois à l’exosquelette pour l’assister lors des…
Formule de prix du lait : Les indicateurs coût de production réévalués
L'observatoire "coût de production" du Cniel s'enrichit de nouveaux fournisseurs de données et de davantage d'…
Dans tous les grands pays laitiers, le même matériel de référence sera bientôt utilisé pour calibrer les analyseurs. © D. Hardy
Qualité du lait : le changement au niveau des cellules repoussé au 1er avril
Le recalibrage annoncé des analyseurs aurait, à l’échelle d’une entreprise, un impact de 1 à 2 euros pour 1 000 litres. Pas…
Peut-on lutter contre l’obsolescence des robots de traite ?
Machinisme
La longévité des robots de traite repose sur la bonne réalisation des opérations de maintenance et le soin apporté au quotidien…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière