Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Sanders
Mieux valoriser les protéines

La firme a développé un critère nutritionnel synthétique, la protéine métabolisable Sanders (PMS) pour appréhender au plus juste la valorisation de la protéine et éviter les gaspillages. Ce concept intègre une prédiction fine de la synthèse de protéines microbiennes dans le rumen, une digestibilité précise de la fraction matière protéique intestinale, ainsi que la juste efficacité d’utilisation de la PMS pour la production laitière. Pour augmenter le niveau de PMS des rations, Sanders a développé Cap’PMS, une association d’huiles essentielles, de soufre et de cobalt (qui peut aussi être associée à de la méthionine protégée) pour activer la synthèse microbienne dans le rumen.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière